Berthold : entrée dans un univers moderne, futuriste, industriel, militaire et artistique !

berthold-aw15-collection-fashion-week-lcm

Je vous propose aujourd’hui d’explorer la collection automne-hiver de Berthold, une marque créée en 2009 par Raimund Berthold, un designer originaire d’Autriche. J’ai eu l’occasion de voir cette présentation lors de la London Collection Men qui a eu lieu début janvier cette année pour présenter les nouvelles tendances pour l’automne-hiver de l’année prochaine. Si vous souhaitez voir d’autres défilés ou présentations rendez-vous par ici avec les designers suivants : Alex Mullins, Several London, Moschino et Universal Works. En attendant, attardons-nous sur l’univers particulier de Berthold. La présentation de la collection Berthold s’est déroulée dans l’église Swiss Church qui se trouve près de Covent Garden. L’endroit offrait un décor simple, neutre avec des entrées sans porte d’où les mannequins sortaient les uns après les autres pour présenter la collection.

berthold-collection-automne-hiver-2015-londres

Esthétique artistique industrielle

berthold-collection-london-collection-men-automne-hiver-2015-mode-homme

berthold-mode-masculine-london-collection-men-janvier-2015

abraham-cruzvillegas-art-mexique-autoconstruccion-inspiration-mode-berthold

Ce décor noir et neutre mettait parfaitement en lumière cette collection aux teintes et matières industrielles. En effet, le créateur a surtout travaillé la palette des couleurs noires, grises et métallisées pour sa collection automne-hiver. Une des matières favorite de la collection est d’ailleurs une matière « digitalisée » qui rappelle la texture du cuir. Raimund Berthold s’est d’ailleurs inspiré du travail conceptuel de l’artiste mexicain Abraham Cruzvillegas pour son projet appelé « Autoconstrucción ». Abraham Cruzvillegas a collecté et assemblé des objets de la vie quotidienne, tels des sacs, des enveloppes, des factures, des peintures pour en faire des mosaïques colorés ou pour les recycler en nouveaux objets de décoration par exemple. J’ai choisi deux de ces œuvres ci-dessous. Raimund Berthold a donc voulu travailler cette idée de construction à travers cette collection qui joue sur les différentes couches de vêtements, les poches ajoutées et les formes décalées pour dévoiler la pièce qui se trouve en-dessous par exemple. Au final, sa théorie de construction du vêtement résulte en une grande simplicité : chaque pièce a une forme indéfinie qui laisse une grande liberté de mouvement et de style.

abraham-cruzvillegas-artiste-mexicain-autoconstruccion-projet-art

berthold-collection-automne-hiver-2015-details-poche

berthold-mode-contemporaine-london-collection-men-fashion-week-londres

Esthétique militaire

berthold-london-collection-men-aw15-collection-fashion-menswear

chaussures-berthold-collection-automne-hiver-2015-london-collection-men

La collection Berthold rappelle également les uniformes militaires utilisés notamment dans le désert avec de grandes capes et des manteaux amples en matières telles le coton ou nylon. Cette collection explore également le knitwear –tricot- avec une collaboration avec la marque qui habille la famille royale, j’ai nommé : Royal Warrant Corgi. J’ai beaucoup aimé cette esthétique militaire très stricte, simple et camouflée qui peut être également appliquée à la théorie de la construction et du « je construis mon propre style en toute liberté de mouvement » dans cette jungle qu’est le milieu de la mode. J’ai donc beaucoup aimé cette collection de mode masculine originale qui mixait synthétique et naturel, modernité et tradition, simplicité et détails, avec une touche artistique indéniable qui laisse à penser que Berthold n’a pas fini d’explorer et créer la mode contemporaine !

collection-berthold-mode-londres-fashion-week-homme

london-collection-men-menswear-london-january-2015

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *