L’art de prendre plaisir à contempler le temps

montre-collection-complication-poetique-van-cleef-arpels-poetic-wish

Je vous propose aujourd’hui un article un peu particulier sur le temps, sa beauté et sa durée incarnées par les montres dont les cadrans s’avèrent être de véritables œuvres d’art. J’aime normalement parler du temps dans son aspect figé grâce aux œuvres artistiques photographiques mais cette fois-ci je me suis laissée emporter par ce temps qui passe et ne se laisse pas attendre. Je vous invite donc aujourd’hui à un voyage dans le temps en admirant ces magnifiques cadrans de montre qui sont l’illustration d’un art minutieux et précieux. Découverte à travers ces beautés d’un vrai métier d’art.

 horlogerie-art-cadran-van-cleef-arpels-complication-poetique

La montre, ce garde-temps de collection

haute-horlogerie-montre-art-jaquet-droz-cheval

Les montres sont de superbes garde-temps qui peuvent embellir votre poignet ou votre collier, et cela depuis de nombreuses époques. Cet art de l’horlogerie qui englobe la gravure, l’émaillage ou encore le sertissage m’a tout simplement subjugué. Ce travail minutieux est tout simplement incroyable et mérite un réel savoir-faire d’artiste. Les magnifiques cadrans dignes d’appellation d’œuvre d’art sont, bien entendus, créés pour des montres de haute horlogerie telle les montres Richard Mille réalisées par l’artiste street art Cyril Kongo ou encore les superbes montres Jaquet Droz ou Bovet, pour ne citer qu’elles.

jaquet-droz-montre-art-horlogerie-the-loving-butterfly

Cohérence, harmonie et esthétique : la « haute horlogerie » propose des bijoux pour orner les poignets, de toute beauté. Ces montres sont alors de véritables objets de collections qui peuvent être admirés et exposés tels des œuvres d’art. Leur prix reflète d’ailleurs parfaitement le fait que ces montres sont de véritables objets d’art et digne de pièce de collection.

montre-bovet-cadran-fleurier-haute-horlogerie

Le cadran, l’âme artistique de la montre

montre-vacheron-constantin-zodiaque-cheval

Pour cet article concernant l’horlogerie et l’art, ou devrais-je plutôt dire l’art de l’horlogerie, je me suis attardée notamment sur les cadrans de montres qui sont de petits chefs d’œuvre artistiques et qui sont le visage illuminé et fantaisiste de chaque montre. C’est en effet le cadran de chaque montre qui illustre l’âme et l’identité de ce bijou. En effet, tout le mouvement de la montre découle de ce cadran qui est créé en fonction des mécanismes et rouages internes afin de penser un ensemble qui ne fait qu’un. C’est le mouvement du cadran et son dessin qui permettra de placer les aiguilles et les compteurs, entre autres.

haute-horlogerie-montre-bovet-paon

Le cadran est également le corps esthétique de la montre car il doit, à la fois, avoir une grande lisibilité et une harmonie parfaite avec l’ensemble de la montre, monture et bracelet compris. Je prendrai comme exemples non exhaustifs les montres de la collection Zodiaque de la marque Vacheron Constantin ou encore les montres de toute beauté de la collection Complications Poétiques de Van Cleef&Arpels. Le nom de cette dernière collection n’a d’ailleurs pas été choisi par hasard. En horlogerie, une complication est le « nom que l’on donne aux fonctions de la montre : phase de lune, alarme, chronomètre ou calendrier perpétuel en sont des exemples » comme expliqué par le site spécialisé dans les montres de luxe Chrono24. Je vous laisse donc imaginer l’art pointilleux des artisans qui fabriquent ces pièces d’art sur quelques centimètres carrés ! Raffinée, élégante et esthétique : la décoration de ces cadrans nous illustre parfaitement en quoi l’horlogerie est un art à part entière…

montre-art-horlogerie-luxe-van-cleef-and-arpels-poetic-complication-jour-nuit

Carrés de soie version Pop art pour la marque française ATLD

Les carrés de soie A Three Legs Dog

La marque française A Three Legged Dog alias ATLD est le sujet de l’article du jour. J’ai découvert cette marque parisienne et ses magnifiques carrés de soie colorés grâce à un tweet du magazine Paulette ! La fraîcheur de cette marque et ses créations pop m’ont donné envie d’écrire un article sur eux.

Couleurs vives et psychédéliques

Si j’ai décidé de vous parler aujourd’hui de ces carrés de soie c’est parce que leurs couleurs m’a tout simplement impressionnée. Joie, énergie, vitalité, magie : ces carrés de soie ressemblent à des œuvres pop art d’Andy carres-de-soie-beth-ditto-a-three-legs-dogWarhol qui peignait déjà les artistes et personnalités de l’époque. Il faut reconnaître que cet artiste a inspiré plus d’un créateur comme la marque Comme des Garçons pour sa collection estivale. En réalité, ces carrés de soie sont un peu comme des œuvres d’art à arborer autour de votre cou : ils habillent réellement votre visage. Ces pièces uniques sont une explosion de couleurs vives pour illuminer votre visage : cette collection « In Pop we trust » porte définitivement bien son nom !

carre-de-soie-foulard-amy-winehouse-pop-art-atld

Hommage aux artistes idoles

foulard-a-three-legs-dog-mode-france-paris

Mickael Jackson, Beth Ditto, Kanye West, Amy Winehouse : les artistes sont à l’honneur de cette collection de carrés de soie. Ces carrés de soie nous transportent dans l’univers musical et coloré de chaque artiste qui, à travers leur musique, expriment (ou ont exprimé) la société dans laquelle nous évoluons, tout comme le fait l’art à travers le pop art. Joie, peine, énergie, espoir : ces carrés d’art sont bien plus qu’un visage d’artiste représenté, ils représentent aussi leurs âmes à travers les couleurs et les formes utilisées. Ces carrés de soie sont des œuvres d’art qui  marquent ces visages connus et qui nous interpellent. Il semble qu’à l’image du mouvement pop art, ces artistes expriment aussi une rébellion par la couleur et l’énergie pour questionner la société de consommation dans laquelle nous évoluons.

La tradition VS la modernité

foulards-carres-de-soie-mode-france-paris-pop-art

Ces carrés de soie ont aussi porté ma réflexion sur le rapport au temps. En effet, les carrés de soie étaient des accessoires plutôt portés par nos grand-mères que par notre génération. Le carré de soie est aussi reconnu pour être un accessoire 100% chic français mais les foulards reviennent clairement aux goûts du jour notamment avec l’artisanat qui a le vente en poupe ! Vous pouvez d’ailleurs retrouver de nombreux créateurs français tels Esther Bonté et ses magnifiques foulards ou encore les belles créations d’ARTnomade sans oublier ceux de Lagaartô. Il faut aussi reconnaître que le carré de soie se rapproche de la forme d’une peinture, c’est donc une pièce parfaite pour illustrer artistiquement le design de sa marque. La personne qui ne le porte pas peut toujours l’arborer dans sa chambre car il ressemble réellement à un tableau pop art. J’ai également apprécié le fait que cette marque mette en avant le savoir-faire français car leurs carrés de soie sont des pièces uniques fabriquées par des tisseurs lyonnais. Le chic français a de beaux jours colorés devant lui !

 

 

Le glamour et rétro british de Charlotte Olympia

amanda-chaussures-charlotte-dellal-mode ballerines-charlotte-olympia-abc-flats-smiley-tigre-chapeau-bateau

A l’approche de la période des fêtes, je souhaiterais m’attarder un peu sur nos petons afin de les vêtir comme il se doit. A cette occasion, je me suis de nouveau intéressée à la créatrice anglaise Charlotte Olympia dont les chaussures me fascinent. Je vous avais d’ailleurs déjà parlé d’une de ses collections inspirées de la bande-dessinée Archie.

 chaussures-mode-charlotte-olympia-debbie-art-miro

Délicatesse et rétro

chaussures-compensees-charlotte-olympia-two-faced-sculpture

chaussures-oasis-charlotte-olympia-dubai

Après avoir été diplômée en 2004 de Cordwainers (qui est une des meilleures écoles pour apprendre à créer des accessoires de mode), elle se forme chez Emanuel Ungaro et Giambattista Valli avant de fonder sa marque Charlotte Olympia, en 2007. J’aime beaucoup la marque de Charlotte Olympia – de son vrai nom Charlotte Dellal – grâce à la finesse et la délicatesse de ses détails. Chacune de ses chaussures est une véritable pièce montée de détails qui met en lumière un côté rétro, tout en délicatesse. Elle s’inspire en effet des années 40 et 50 pour créer ses collections, toutes plus artistiques, les unes que les autres. Ses chaussures représentent également l’humour que peut se permettre la mode tout en créant des chaussures au glamour et au soin inégalés. Sa ligne de chaussures de mariage est tout aussi kitsch et amusante que ses chaussures de ville ou de soirée pour apporter la touche finale originale à chaque tenue.

chaussure-charlotte-olympia-ilona-argente

chaussures-pom-pom-girl-cheer-leader-charlotte-olympia-south-coast-plaza chaussures-talons-charlotte-olympia-faye

Humour artistique élégant

grunge-kitty-ballerines-charlotte-olympia

 chaussures-talons-charlotte-olympia-love-vamp

low-boots-orient-express-charlotte-olympia

Les collections de Charlotte Olympia s’inspirent et mettent en lumière de nombreux petits détails de la vie quotidienne, littéraire et artistique. Chacune de ses chaussures transportent dans un monde de dérision et d’humour chic qui font allusion à de la culture. Ainsi, les low boots « Orient Express » rappellent le roman d’Agatha Christie, les chaussures avec strass « Arlena » rappellent la femme séductrice du film les Vacances d’Hercule Poirot, les « Show Girls » vous transportent dans les cabarets de Las Vegas, tandis que les « Bisous » vous envoient des baisers depuis vos pieds. Chacune de ses paires de chaussures marient la drôlerie du kitsch avec l’élégance féminine glamour pour le bonheur des yeux et de nos petons ! Sa signature ? Une petite toile d’araignée dorée qu’elle place sous chaque semelle des souliers qu’elle créée. Charlotte Olympia a donc tissé une magnifique toile de créations artistiques et humoristes qui n’ont pas fini de faire parler d’elle.

chaussures-cabaret-charlotte-olympia-show-girl-las-vegas

ballerines-leopard-charlotte-olympia-bisoux modern-brogues-chaussures-charlotte-olympia-mode-art

Quelles chaussures seront de sortie pour l’automne-hiver 2015-2016 ?

dolce-gabbana-escarpins-vogue-automne-hiver-2015-2016

Alors que l’été touche à sa fin et que l’automne pointe le bout de son nez, faisons un point sur nos petons pour savoir comment ceux-ci seront habillés pour l’hiver. Bottines, bottes, derbies, baskets, ballerines : quelles sont les tendances pour cette automne-hiver 2015-2016 ?

dior-cuissarde-vernis-framboise-chaussure-hiver-2016

derbies-bloch-paillettes-hiver-2015-tendance-mode-chaussures

Les B shoes sont de sortie !

Les babies sont les princesses des podiums avec leur aspect baby girl tout en élégance et en chic. Les paillettes apportent également la touche rétro et fantaisiste auquel il est difficile de résister.

babies-yves-saint-laurent-paillettes-chaussures-automne-hiver-2015-2016

Les boots, et notamment les chelsea boots, mes chaussures préférées, sont encore les stars de cet hiver avec des remix version vernis, cuir, daim ou encore pailletée. J’ai eu un gros coup de coeur pour les boots de Giorgio Armani en cuir vernis et daim, mon porte-monnaie a failli avoir, lui, une crise cardiaque, par conséquent j’ai préféré jeter un oeil sur les boots de Tamaris qui ont une sélection également très sympa de boots, notamment, celles ci-dessous en imitation serpent et cuir.

boots-tamaris-tendance-automne-hiver-2015-2016 giorgio-armani-vogue-boots-auomne-hiver-2015-2016

Les bottines se font petites et fines en se portant au-dessus de la cheville pour ne pas faire d’ombre aux boots et elles demeurent les chaussures qu’il est facile de porter avec tout type de tenue que ce soit. Elles sont au rendez-vous chez toutes les marques !

boots-new-look-chaussures-automne-hiver-2015-2016

ikks-bottines-automne-hiver-2015-2016

Les bottes demeurent les grandes favorites de la saison hivernale. Elles se déclinent en différentes matières : daim, cuir, fourrure et avec différents imprimés en allant du nude à l’ethnique. La cuissarde a laissé son image vulgaire pour laisser place à une image tendance qui habillera nos gambettes de façon sexy et élégante !

botte-cuir-chevre-uterque-chaussures-hiver-2106

gianvito-rossi-cuissarde-rolling-vogue-automne-hiver-2015-2016

Nostalgie des années 60 et 70 ?

miu-miu-escarpin-chaussure-tendance-automne-hiver-2015-2016

celine-escarpin-strass-vogue-automne-hiver-2015-2016

Les chaussures apportent leur touche 60-70 pour les nostalgiques de ces années colorées, disco, rétro : paillettes, cuir et vernis façon vinyle au rendez-vous pour des soirées endiablées ! Les mocassins et les derbies se conjuguent au masculin et au féminin avec un style androgyne qui fait fureur. La tendance rock et néo-grunge est aussi au rendez-vous avec des chaussures cloutées, des bottes de motardes, des semelles compensées et des cuissardes. Glam et rock les chaussures apportent la touche sexy et sensuelle aux tenues.

emilio-pucci-cuissarde-sequins-hiver-2016

free-lance-derbies-chaussures-automne-hiver-2015-2016

Photos : Vogue, Marie-Claire, Cosmopolitan.

Les chapeaux Haute-Couture de Lisa Tan Millinery

chapeau-haute-couture-mode-lisa-tan-millineryJe vous propose aujourd’hui un voyage dans la chapellerie féminine avec les magnifiques chapeaux de Lisa Tan. Si vous souhaitez en savoir plus sur la tradition du chapeau en Angleterre, rendez-vous par ici, mais en attendant, je vous laisse découvrir l’univers élégant et design de la chapellerie de Lisa.

leigh-keily-lisa-tan-millinery-collection-ss15

Une esthétique moderne

lisa-tan-millinery-chapeau-haute-couture-mode-londres

lisa-tan-millinery-chapeau-mode-londres-collection-printemps-ete-2015

J’ai eu l’occasion de découvrir les chapeaux de Lisa pendant mon parcours dans les showrooms de la Fashion Week de Londres, à la recherche de nouveaux créateurs que je souhaitais présenter à mes lecteurs. Je vous avais d’ailleurs déjà présenté d’autres chapeliers, tells William Chambers ou Maiko Takeda. J’ai tout de suite accroché avec cette créatrice souriante et adorable qui parlait de ses chapeaux avec tant de passion qu’il n’était pas possible de ne pas s’arrêter et admirer ses petites merveilles. Les chapeaux de cette créatrice sont des bijoux de design modern avec leur forme minimaliste réhaussée de petites fantaisies grâce aux plumes, ou pompoms qui accessoirisent ces bijoux de tête ! Chacun de ses chapeaux est comme l’accessoire ultime à porter pour que la femme se sente une femme bijoux. Cette perle sur le gâteau peut parfaire une tenue pour tout type de soirée : des plus habillées au plus déhanchées, grâce à leur couture parfaite et leur fantaisie amusante ! Si Lisa porte autant de soin à créer de magnifiques chapeaux c’est parce qu’elle pense qu’un chapeau peut apporter confiance et une beauté ultime à chaque femme: qui lui avancerait le contraire d’ailleurs ?

lisa-tan-millinery-chapeau-nouvelle-creatrice-mode-luxe-londres

lisa-tan-millinery-chapelier-mode-londres-ss15

Techniques traditionnelles anglaises

lisa-tan-millinery-collection-printemps-ete-2015-mode-chapeau

lisa-tan-millinery-fashion-week-londres-septembre-2014

Toutes les créations de Lisa sont uniques et créées à la main. Elle trouve d’ailleurs notamment son inspiration à travers les courses de chevaux et la mode que cela implique : chacun se pare de ses plus belles tenues pour voir ces courses qui sont souvent synonymes de défilés luxueux et où le port du chapeau est une des règles à respecter (petit clin d’oeil aux célèbres courses Ascott). La créatrice, d’origine Australienne, Lisa Tan a parfaitement su comprendre et illustrer l’amour de la culture anglaise pour les chapeaux et l’originalité. Chacun de ses chapeaux raconte un peu de la mode anglaise, entre son côté classique et son originalité débordante qui plaît tant à ses Anglais qui osent tout quand il est question de mode. Ces chapeaux m’ont plu, tant par leur originalité que par la creation et la poésie qu’ils mettaient en lumière. Une poésie et une histoire de l’Angleterre que Lisa raconte à travers ses chapeaux et dont les chapitres ne sont pas prêts de s’arrêter, bien heureusement !

lisa-tan-millinery-hat-collection-london-ss15

lisa-tan-millinery-mode-haute-couture-chapeau-bijoux-de-tete

Le luxe et l’élégance à vos pieds avec les chaussures Chelsea Paris

Je vous propose aujourd’hui un voyage dans l’univers de nos petons avec la nouvelle collection des chaussures de luxe Chelsea Paris. J’ai découvert  cette marque lors de mon passage dans les showrooms des nouveaux créateurs de la Fashion Week à Londres et je suis bien entendu tombée sous le charme de ces magnifiques chaussures. Voici donc un aperçu de la nouvelle collection pour vous faire plaisir à vos yeux et vos petons !

chaussures-chelsea-paris-collection-printemps-ete-ava-ada-knight

Voyage dans un univers africain

chaussures-chelsea-paris-modele-esosa-chaussures-de-luxe

chaussures-de-luxe-chelsea-paris-londres-modele-dylan

La collection printemps-été 2015 de Chelsea Paris puise son inspiration dans les paysages et décors ethniques africains, tout comme l’avait fait la collection de Liam Fahy dont j’ai parlé lors de cet article. L’univers art déco et culture africaine exprimés et représentés à travers ces chaussures m’ont beaucoup plu. L’univers artistique de l’art déco des années 20 permet d’avoir une silhouette habillée avec un clin d’œil temporel aux pieds.  La créatrice, Theresa Ebagua, a créé ces chaussures afin de représenter et incarner l’esprit libre et voyageur de chaque femme, une belle image quand nous savons que ce sont les chaussures et nos pieds qui nous portent ou  nous souhaitons voyager ! Les couleurs et matières utilisées pour créer chaque chaussure nous transportent dans un safari dans les pays chauds aux couleurs gaies et joyeuses. Theresa Ebagua s’est d’ailleurs inspirée des coiffures en nattes africaines, des imprimés exotiques et graphiques des textiles ainsi que des décorations pour les fêtes de rituels pour créer cette collection de chaussures made in soleil et africa.

chaussures-de-luxe-marque-anglaise-chelsea-paris

chaussures-de-mode-chelsea-paris-collection-ss15-modele-aria

Des bijoux de pied luxueux

chelseaparis-collection-printemps-ete-2015-modele-jade-asha

chelsea-paris-collection-ss15-modele-chaussure-neko

En effet, Chelsea Paris propose des chaussures qui illustrent un parfait équilibre entre féminité et modernité : les courbes de chaque chaussure s’accordent parfaitement à la forme élégante du pied tout en apportant une touche fantaisiste grâce aux imprimés ethniques et originaux. Les chaussures sont créées par des artisans italiens et cela se reflète dans la qualité de ces petits bijoux de pieds splendides. Il est possible de retrouver l’éducation design de Theresa Ebagua à travers les courbes et lignes de chaque chaussure : les formes sont parfaites et ces bijoux de pieds nous proposent une journée moderne avec le souvenir de Joséphine Baker et ses fameuses chaussures. Jour, nuit, travail, soirée : dansons vers le soleil et la joie avec les chaussures Chelsea Paris pour habiller nos pieds, en hiver comme en été !

chelsea-paris-marque-chaussures-luxe-SS15

collestion-printemps-ete-2015-chelsea-paris-modele-ada-londres

Clarks rencontre Orla Kiely !

Je vous parle aujourd’hui d’une collaboration mode-chaussure dont je vous avais déjà parlé lors de cet article sur le défilé de la marque Orla Kiely lors de la Fashion Week de Londres. J’avais évoqué cette collaboration car j’avais beaucoup aimé les chaussures présentées lors de ce défilé et voici qu’elles peuvent enfin être achetées ! Je profite, donc, de l’occasion pour vous en dire plus sur cette collaboration mode…

clarks-orla-kiely-mode-chaussures-anglaises

Une collaboration casual élégante

orla-dilly-collaboration-marque-orla-kiely-clarks-mode-angleterre

defile-fashion-week-londres-orla-kiely-designer-irlandaise-clarks

Cette collaboration entre Orla Kiely et Clarks m’a fait agréablement redécouvrir la marque Clarks qui m’avait laissé des souvenirs enfantins à l’époque où j’en portais. Clarks fait donc preuve d’une superbe renaissance en mettant à jour une tout autre vision de se chausser : les chaussures confortables peuvent aussi être élégantes, tendances et originales ! Les clous de certaines chaussures rappellent la tendance punk à laquelle tienne tellement les Anglais : cette tendance punk rock’n’roll contraste d’ailleurs avec les tenues très enfantines et douces de la designer irlandaise Orla Kiely. Chaque anglaise aurait donc la punk rock’n’roll attitude ancrée en elle, malgré tout… J’adhère d’ailleurs tout à fait à cette idée après deux ans et demi de vie à Londres !  J’ai beaucoup apprécié l’aspect plus casual des chaussures Clarks qui différencie du côté très « petite fille chic » de la collection Orla Kiely.

orla-dora-chaussures-clarks-collaboration-orla-kiely-londres

Une rencontre anglaise entre mode-chaussures

orla-dorothy-collaboration-orla-kiely-clarks-mode-annees-60-angleterre

orla-kiely-clarks-marque-mode-anglaise-chaussures

Les deux marques anglaises se sont parfaitement trouvées pour créer une collection ravissante qui rappelle les années 60, leurs couleurs douces, leurs formes arrondies et leur côté enfantin et innocent. Les vêtements d’Orla Kiely se marient parfaitement avec les chaussures Clarks qui habillent les pieds pour terminer une silhouette très british. Les chaussures peuvent se porter avec des gros collants en hiver (comme les mocassins Orla Dora) ou sous un pantalon (comme les boots Orla Daphne par exemple). La designer irlandaise et Clarks ont parfaitement su mettre en lumière les tendances de la mode anglaise pour l’hiver 2015 qui se traduit à travers un retour dans les années 60 –revisitées- avec des cols ronds, des robes un peu en dessous du genou, des couleurs mates et profondes comme le bordeaux, le brun ou le jaune moutarde. Les vêtements et les chaussures semblent échanger et se répondre pour créer une femme moderne à l’esprit enfantin, une femme qui souhaite porter des talons et des chaussures élégantes (tout en étant casual et confortables) en portant ses vêtements de jeune fille.

collaboration-orla-kiely-clarks-fashion-week-londres

Cette collaboration est, selon moi, une illustration du style anglais : style, savoir-faire, tradition (Clarks a été créé en 1825 ! ), confort et une touche d’élégance pour signer une silhouette femme-enfant, qui convient si bien à tant d’entre nous… La collection sera disponible à partir de vendredi en ligne et en magasins, j’ai déjà craqué pour les boots bordeaux Orla Daphne, et vous ?

orla-daphne-bordeaux--orla-kiely-clarks-collaboration-mode-chaussures

Chapeau bas londonien !

Petit aperçu historique d’un accessoire de mode très célèbre et porté chez moi, à Londres : le chapeau ! Chapeau melon, capote haute, bibis, canotiers, capelines, dormeuses, baigneuses, bonnet, haut-de-forme, panama : la tradition de la chapellerie est une tradition vestimentaire à Londres.

tradition-chapeau-angleterre-histoire-de-la-mode

Un accessoire de mode personnalisé

histoire-du-chapeau-angleterre-fashion-week-londres

 

chapeau-createur-mode-londres-fashion-week

Pensez-vous “avoir une tête à chapeau” ? Chaque forme de chapeau, couleur, style correspond à la forme spéciale d’un visage et un style vestimentaire. De tous les éléments du vestiaire féminin et masculin le chapeau est donc celui dont le choix est donc le plus difficile. C’est la note finale d’une tenue et il est donc important que celle-ci ne soit pas une « fausse note » ! Je vous avais, par exemple, parlé du chapelier anglais Philip Treacy lors de mon article sur l’exposition à propos d’Isabella Blow. Il est devenu célèbre  grâce à l’originalité de ses chapeaux, notamment grâce aux chapeaux portés par la princesse d’York Béatrice et sa soeur Eugénie pour le mariage de William et Kate. Le chapeau est ancré dans la tradition vestimentaire anglaise depuis bien longtemps. Certains chapeaux sont restés célèbres grâce aux personnes qui les ont portées : le hombourg de Churchill (chapeau large à bord cambré et calotte fendue) ou le modèle fédora (feutre mou aux larges bords porté par l’actrice Sarah Bernhardt). Les hommes de la City de Londres ne portent plus le célèbre chapeau melon (appelé aussi coke ou bowler) mais la tradition de porter un chapeau est encore bien présente dans la capitale. La partie chapellerie exposée à la Fashion Week est d’ailleurs toujours très importante et variée, ce qui prouve l’innovation et la diversité artistique des nouveaux créateurs, tels William Chambers, Maiko Takeda, Piers Atskinson, par exemple. A Londres, le chapeau est un accessoire quotidien des tenues à tous les âges !

mode-chapeau-londres-histoire-piers-atkinson

Un temps et une époque à chapeau

chapeau-anglais-fashion-week-nouveaux-createurs-chapeliers

mode-chapeau-angleterre-londres-tradition

Le chapeau cumule plusieurs fonctions en Angleterre : il sert à protéger des intempéries –plutôt que du soleil- et à marquer son rang social. Quand le vent a raison du parapluie, le chapeau devient un accessoire utile et indispensable, croyez-moi ! Il est notamment possible de remarquer le retour à la mode de la capeline qui se porte très large cet été, contrairement à l’hiver où sa circonférence est plus petite. L’histoire joue aussi un rôle important dans le succès du chapeau. L’Angleterre a toujours une reine (que les Anglais adorent) et le chapeau est depuis toujours un accessoire royal qui permet d’asseoir la royauté. Autrefois, et toujours actuellement dans les familles royales, sortir “en cheveux” (c’est-à-dire sans chapeau) était tout simplement impensable. Cette tradition vestimentaire explique pourquoi les femmes de la famille royale anglaise portent toujours un chapeau lors des cérémonies officielles. Le Royal Ascot réunit aussi chaque année le meilleur du sport et de la mode, en présence de la famille royale. Cette course de chevaux est synonyme d’un fantastique défilé de chapeaux qui vont du plus classique au plus extravagant. Le chapeau demeure, encore aujourd’hui, un symbole de luxe et de goût.

histoire-du-chapeau-et-de-la-mode-angleterre-fashion-week

Bijoux fantaisie, symbole de luxe, le chapeau suit aujourd’hui la tendance de démocratisation du luxe pour faire son apparition dans la rue et sur la tête de tout le monde. Style élégant, chic, original ou décalé, le chapeau est l’accessoire de mode qui habille votre tête en été, comme en hiver, alors messieurs, mesdames, à vos chapeaux !

Quand les chaussures rencontrent le street art…

Aujourd’hui c’est une invitation dans le monde du street art et de nos pieds que je vous propose. J’ai en effet décidé de vous parler de la collaboration entre Keith Haring et Nicholas Kirkwood. Je vous avais déjà parlé de la collaboration mode-art entre Comme des Garçons et Keith Haring et je reviens sur l’oeuvre de cet artiste qui me tient à coeur.

Collection Nicholas Kirkwood et Keith Haring

Le street art à nos pieds

Chaussure Nicholas Kirkwood, inspiration Keith Haring

Une rencontre entre un chausseur artiste et un artiste street-art ne pouvait que donner un mélange explosif et des créations à tomber amoureuse dès le premier regard ! C’est d’ailleurs en faisant des recherches sur Nicholas Kirkwood que je me suis souvenue de cette collaboration qui date tout de même de 2011 et qui avait été source de chaussures toutes plus originales les unes que les autres. Les chaussures de Nichols Kirkwood me font toujours penser à des maisons élaborées pour nos pieds. L’architecture et le design de ces chaussures est digne des plus grands architectes : la chaussure se fait alors maison de luxe pour les pieds qui sont sublimés dans ces chaussures aux talons originaux ou aux décors improbables. Nicholas Kirkwood se fait encore une fois le messager des idéaux de Keith Haring à travers ses chaussures qui représentent les petits bonhommes pleins de folie et de joie pour contrer les graves problèmes de la société des années 80. 

Rencontre mode et street-art

Le retour aux 80s

Collection Street-Art Nicholas Kirkwood et Keith Haring

Pour cette collaboration Nicholas Kirkwood avait décidé d’explorer l’époque pop-art de Keith Haring pour redonner vie et forme aux petits bonhommes de Keith Haring qui revêtent des couleurs pétillantes pleines d’énergie ! Des cristaux Swarovski, des couleurs flashy, des formes hallucinantes : le chausseur a su recréer l’opulence et la folie de ces heureuses années. Keith Haring savait incarner l’esprit joyeux, festif et innocent des années 80 qui rimaient avec couleurs et innovation dans le milieu de l’art, spécialement dans le milieu du street-art qui commençait à devenir de plus en plus connu. Nicholas Kirkwood a rendu un hommage remarquable à cet artiste street-art qui s’exprimait par le dessin et l’humour, chacun utilise sa manière de faire passer des messages, Nicholas Kirkwood a choisi les chaussures et leur design pour rappeler à quel point l’art n’appartient pas au temps : Keith Haring continue de traverser les années, à travers les vêtements, comme lors de sa collaboration avec Comme des Garçons, ou à travers cette collection de chaussures de créateur. 

Chaussures Street-art Nicholas Kirkwood Keith Haring

Photos : thebigears.com, thevoguevibes.com, leblow.co.uk,in-imitableblogspot.

Devenir reine d’un jour avec les chapeaux de William Chambers

Histoire de tête, de pensées et de songes, accompagnés de bijoux pour l’article d’aujourd’hui ! Je vous présente le chapelier William Chambers qui m’a séduite avec ces magnifiques chapeaux à la Fashion Week de Londres. Ses chapeaux sont de véritables couronnes modernes pour les princesses et les reines contemporaines. Je vous laisse admirer ces bijoux de tête de toute beauté…

chapeau-william-chambers-mode-londres

Inspiration royale 

chapeau-bijou-de-tete-william-chambers

chapeau-luxe-createur-william-chambers-londres

William Chambers dit avoir été inspiré par la royauté anglaise pour créer sa collection de chapeaux automne-hiver 2014. Il est vrai qu’on peut reconnaître le style très anglais avec les chapeaux feutres à plumages ou les formes des chapeaux qui ont l’impression d’être tout simplement « posés » sur la tête, comme on poserait une fleur. Je ne sais pas vous mais je trouve ces « fleurs d’hiver » particulièrement belles. Le travail sur les chapeaux avec des bijoux couleur or est tout simplement magnifique. J’ai pu discuter avec son assistante à la Fashion Week et admirer de prêt ces petits bijoux de détails qui mettent en lumière un travail minutieux et artistique. Ils semblent être des mini-couronnes posées, elles-aussi, sur ces couronnes-chapeaux.

chapeau-luxe-william-chambers

chapeaux-mode-anglaise-william-chambers-fashion-week

Reine d’un jour

En voyant ces chapeaux, je me suis dit que rien qu’en les portant, ils pouvaient rendre toutes femmes reines d’un jour. Plumages, or, bijoux, feutre, cristal : les matières utilisées par le chapelier William Chambers signent elles-aussi cette inspiration royale. Aubergine, bleu navy, or, noir, bordeaux : les couleurs automnales des chapeaux mettent clairement en lumière une collection automne-hiver qui contrastent avec les tendances colorées des vêtements. J’ai aussi beaucoup aimé la forme de ces chapeaux qui habillent la tête, telle une couronne, et qui l’enveloppent aussi, comme pour protéger des agressions hivernales. Même sous la pluie et le vent, il serait donc possible de rester une reine ? Je me laisse à penser que oui !

chapeaux-mode-classiques-romantiques-createur-londonien-william-chambers

chapelier-londonien-william-chambers

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...