La saison estivale digitale et streetwear de Berthold !

Je vous propose aujourd’hui un petit point de mode masculine pour vous présenter la collection de la marque Berthold dont je vous avais déjà parlé lors de cet article pour leur collection automne-hiver 2016. La dernière collection Berthold a été présentée à la dernière fashion week pour homme, la London Collection Men. J’ai beaucoup aimé l’originalité et l’aspect moderne de cette collection pour homme qui me rappelle le style streetwear de Londres.

berthold-london-collection-men-ss16

Etude de lignes et de formes

berthold-mode-homme-londres-london-collection-men berthold-mode-homme-londres-streetwear-collection-pe-2016

Cette collection met en lumière de nombreuses lignes et formes qui se structurent et déstructurent pour étudier le vêtement, le dévoiler et le sublimer pour cet été 2016. Le créateur Raimund Berthold a trouvé son inspiration dans l’œuvre artistique « Poster Paintings Series » de l’artiste Klara Libén. Cette série artistique est un ensemble d’œuvres qui sont des assemblages de publicités ensemble collées ensembles. Ces œuvres, qui se décollent petit à petit, sont une métaphore de la rébellion et de l’agression des bulles qui tentent de se libérer de cet assemblage étouffant de papiers. Cette artiste a souhaité exprimer, à travers son œuvre, le combat de la vie quotidienne de chacun dans une ville urbaine où tout le monde est happé par la publicité et tente de se frayer un chemin pour respirer. Ayant vécu à Londres, il est vrai que cette sensation d’étouffement de publicités peut souvent se faire ressentir ! Ainsi, la collection Berthold pour l’été 2016 juxtapose en « paquet » les couches de vêtements qui se libèrent par eux-mêmes avec les poches qui dépassent, avec des shorts qui se rallongent et de la transparence qui est au rendez-vous pour laisser un peu respirer le corps !

klara-liden-poster-paintings-series

men-fashion-week-london-ss16-berthold-streetwear

Texture digitale et sensibilité élégante

mode-homme-inspiration-klara-liden-berthold

men-fashion-london-berthold-ss16

Cette collection Berthold printemps-été 2016 met également en lumière le « digital age » dans lequel nous sommes avec des matières et des coupes qui évoquent un aspect un peu futuriste des vêtements. Ainsi, le léger nylon se marie avec des manteaux imperméables ou du polyamide laineux, sans oublier la soie pour apporter la touche élégante. Le vêtement devient protection et contrôle tout en jouant sur la sensibilité, la douceur et l’aspect décontracté qu’inspirent les beaux jours d’été. Les blouses se font soie tandis que les shorts évoquent la décontraction. N’oublions tout de même pas que nous sommes à Londres et que la silhouette se doit de juxtaposer des vêtements car l’été n’avoisine jamais les 40 degrés pendant 15 jours ! Ainsi, ces « paquets » de vêtements aux couleurs magenta, cyan, blanc ou noir seront parfaits pour ces messieurs urbains londoniens !

mode-homme-ete-2016-londres-fashion-week-berthold

mode-homme-streetwear-londres-berthold

L’Art Déco se fait mode cet été 2016 !

daks-collection-ete-2016-inspiration-art-deco

Avec l’arrivée du printemps, ce sont également les fleurs, les beaux jours et le soleil qui pointent le bout de leur nez pour mon plus grand bonheur ! L’arrivée du printemps signifie également nouvelles tendances et changement de garde robe pour opter pour des vêtements plus légers. Je vous propose aujourd’hui de découvrir la collection printemps-été de la marque anglaise Daks que j’aime tout particulièrement. J’ai eu l’occasion de voir leurs défilés aux fashion weeks de Londres et vous pouvez retrouver mon article sur leur collection pour l’été 2015 et pour cet hiver 2016 sur le blog. La collection de Filippo Scuffi nous emmène dans un univers Art Déco revisité tout en finesse et délicatesse pour célébrer les fleurs printanières et les journées ensoleillées d’été.

daks-mode-feminine-mousseline-soie-feminite

La finesse de l’Art Déco revisité

daks-mode-femme-fashion-week-ss16 daks-mode-femme-ete-2016-soie-elegance-finesse

J’ai beaucoup aimé cette collection estivale pour sa finesse et sa délicatesse. Le directeur artistique de la marque, Filippo Scuffi, s’est en effet inspiré de la tendance Art Déco des années 20 et 30 pour créer cette collection féminine qui mêle romantisme et graphisme. Les imprimés graphiques rappellent les éléments décoratifs de cette époque colorée. Cette collection riche en imprimés géométriques évoque parfaitement l’ambiance des années 30 avec leur fantaisie et originalité. Les couleurs phare de la collection – le blanc, noir, gris, nuances de verts et rouille – sont mis en lumière à travers les imprimés géométriques de la collection et les matières utilisées. Mousseline de soie, georgette, coton, daim : les tenues mêlent sentiment de légèreté et qualité du daim.

daks-mode-femme-soie-daim-ete-2016-fashion-week

daks-mode-elegante-mousseline-soie-daim-ete-2016

Une femme citadine douce et convaincante

daks-pe-16-fashion-week-art-deco daks-women-fashion-london-pe16

Ce qui m’a beaucoup plu dans ce défilé est le duo de sentiments explorés par le créateur à travers cette collection pour l’été 2016 : la douceur et la dureté. La femme DAKS apparaît comme une femme dont le look métropolitain est tout à fait assumé et qui sait jouer de sa féminité tout en sachant s’imposer. L’imprimé en marbre de certaines tenues évoque ainsi la dureté et l’assurance, tout comme la matière en daim qui exprime la force et la qualité, tandis que la mousseline de soie exprime la légèreté de l’été. Les imprimés fleuris soulignent également la féminité assurée de la femme citadine DAKS. Cheveux sur les épaules, coiffures simples, la femme se pare parfois d’accessoires en mousseline pour habiller sa chevelure qui demeure toutefois libre de ses mouvements, autant que l’est la femme DAKS dont ses vêtements lui permettent d’être elle et se déplacer où elle le souhaite, tout en beauté, en légèreté et en liberté…

daks-collection-printemps-ete-2016mode-femme-ete-2016-daks-fashion-week-londres mode-femme-printemps-ete-2016-daks

Le chantier déjanté du défilé Moschino pour l’été 2016

moschino-catwalk-fashion-week-milan-pe2016

Alors que l’automne commence seulement à pointer le bout de ses feuilles oranges à Barcelone, j’ai déjà la nostalgie du ciel bleu et du soleil estival. Quoi de mieux que de se plonger dans l’énergie folle et complètement artistique de Jeremy Scott, le créateur américain de Moschino. Je vous avais déjà présenté la collection automne-hiver 2015 pour hommes mais je m’intéresse aujourd’hui à la collection femme. La femme Moschino invite donc à célébrer la saison estivale avec sa chaleur, sa bonne humeur et ses couleurs. La dernière collection de Jeremy Scott pour le printemps-été 2016, présentée à la Fashion Week de Milan, nous emmène dans un univers de chantier-fluo avec une dose de bonne humeur assortie à des pièces artistiques extraordinaires !

moschino-defile-chantier-ete-2016 moschino-defile-societe-consommation-ete-2016

Ambiance chantier haute-couture

moschino-femme-defile-printemps-ete-2016-milan moschino-femme-fashion-week-milan

Panneaux, barrières, scotch, couleurs fluorescentes : la femme Moschino nous emmène dans un chantier aux allures luxueuses pour la saison estivale 2016. Vert, orange, jaune, bleu, rose : les couleurs aux teintes acides apportent une touche pétillante qui met en lumière le peps et l’énergie incroyable de cette collection. Les clés à molette se marient aux robes bustier, les panneaux de construction flirtent avec les pantalons taille haute, les tailleurs se parent d’expressions signalétiques, les bandes noires et jaunes se transforment en collants ou chaussettes hautes et chaque silhouette mêle plumes, pompons et imprimés de dessins animés. La folie et l’imagination débordante de Jeremy Scott m’ont tout simplement subjugué et sa nouvelle collection m’a fasciné : il a toujours su questionner la société de consommation tout en lui apportant une touche de parodie afin de la dédramatiser.

moschino-jeremy-scott-collection-ete-2016 moschino-milan-fashion-week-pe-2016

Esprit kitsch luxueux

moschino-mode-couleur-annees-70-ete-2016 moschino-mode-femme-couleur-plume-autruche-jaune

La femme Moschino invite à célébrer la saison estivale, sa chaleur, sa bonne humeur et ses couleurs. Certains haïront l’esprit kitsch de la collection, j’ai personnellement adoré cet esprit qui m’a fait sourire et m’a rassuré à propos de l’imagination artistique de Jeremy Scott : ce créateur ne s’arrêtera jamais de surprendre avec ces collections toutes plus riches les unes que les autres ! J’aime la façon dont cette collection marie le « cool » et le luxe pour en extraire une collection aux pièces originales, artistiques, pétillantes. Riche en couleurs, en brillance, en style : la collection estivale Moschino joue entre des pièces aux couleurs pastelles « sérieuses » et des pièces fluo et métallisées qui invitent à faire un saut dans les années 70 et leur ambiance disco funky !

moschino-collection-chantier-route-jeremy-scott

La mode pop art colorée de Kit Neale

Je vous propose de découvrir la dernière collection de la marque Kit Neale qui a été présentée lors de la dernière London Collection Men. Je vous ai déjà présenté la semaine dernière un des défilés de cet évènement mode : celui de Sankuanz. Bien que cette fashion week ait normalement été créée pour mettre en lumière la mode masculine et ses tendances, il arrive que certains créateurs présentent des collections mixtes. Tel est le cas de cette collection estivale colorée aux milles et un imprimés, images et métaphores.

kit-neale-ete-2016-mode-coloree

kit-neale-ete-2016-mode-femme

Hommage au recyclage de la mode

kit-neale-london-collection-men-londres-ete-2016 kit-neale-mode-femme-ete-luxe-2016

Le créateur de Kit Neale a décidé d’explorer le thème de la consommation, voire sur-consommation, de la mode à travers sa collection pour le printemps-été 2016. Sa source d’inspiration ? Les brocantes, vides-dressing et autres évènements mode et recyclage d’objets afin de remettre en question la consommation des vêtements. L’univers fouillis, coloré, mystérieux et mystiques de ces lieux qui regorgent de souvenirs et de vie a inspiré cette collection, pleine de couleurs, de peps et de formes différentes. J’ai beaucoup aimé l’univers et les clins d’œil créé par le créateur. En effet, cette collection m’a semblé être une illustration du pop art version modernisée. Chacune de ses créations explore le voyage d’une pièce de mode. Ainsi, chacune de ses pièces met en lumière la production de masse et notre société de consommation intensive grâce à une surcharge de couleurs, de symboles, de métaphores qui rappellent le fouillis des vides-dressing. Cette collection retrace la vie d’un vêtement et explore sa vie quand il est recyclé. Cette collection m’a fait pensé à un grand recyclage d’art, de culture, de mode et des imaginaires pour illustrer parfaitement la société de consommation actuelle.

kit-neale-mode-homme-ete-2016-londres kit-neale-printemps-ete-2016-londres kit-neale-ss16-london-collection-men

Nouvelle histoire textile, nouveau plaisir textile

mode-femme-couleurs-londres-kit-neale-ete-2016 mode-pop-art-kit-neale-printemps-ete-2016-london-collection-men

Kit Neale dit aussi s’être inspiré du sentiment de plaisir que les personnes ressentent en achetant une pièce de vêtement vintage pour peu d’argent. Chaque pièce de vêtement a une histoire et la porte en elle, elle a été portée dans un univers spécial qui est différent quand cette pièce change de propriétaire. Cette collection a voulu illustrer le nouveau plaisir de porter une nouvelle pièce de vêtement et recréer quelque chose avec un univers différent autant dans la manière de porter le vêtement que de se créer un univers textile. Kit Neale a souhaité poser la question du pourquoi de la création et de sa production, si c’est pour qu’au final ce vêtement soit jeté. Au fond cette collection prouve que chaque créateur crée une pièce qui ne cesse d’apporter de la joie tout au long de sa vie. Avec le recyclage actuel des vêtements chaque pièce peut être portée, admirée, faire sourire, rendre beau et perdurer dans le temps…

  mode-femme-inspiration-pop-art-kit-neale-ete-2016- kit-neale-fashion-week-homme-ete-2016

Le voyage ethnique et traditionnel de Sankuanz

sankuanz-london-collection-men-2015-mode-homme sankuanz-mode-homme-printemps-ete-2016-londres

Je vous propose aujourd’hui un petit détour par le Nord de la Chine avec la dernière collection de la marque Sankuanz, vue à la London Collection Men de Londres qui est en réalité la Fashion Week pour homme de Londres. La marque Sankuanz a été en 2007 par Zhe Shangguan, une fois qu’il a été diplômé de l’université de Xiamen. C’est en 2014 que la marque fait son entrée à la London Collection Men grâce à un sponsor de GQ. Voici un petit aperçu de la dernière collection printemps-été 2016 de cette marque originale et fantaisiste qui me plaît beaucoup !

sankuanz-mode-homme-londres-printemps-ete-2016

lcm-sankuanz-ete-2015-collection-homme

Inspirations traditionnelles…

lcm-sankuanz-ete-2015-collection-homme-londressankuanz-marque-mode-homme-london-collection-men-juin-2015J’ai beaucoup apprécié la touche ethnique et traditionnelle de cette collection Sankuanz qui apporte à la période une touche estivale et spéciale qui est ravissante. Zhe Shangguan s’est inspiré des costumes ethniques et des habits de rites des religions folkloriques du nord de la Chine pour habiller l’homme moderne. Les imprimés de chacune de ses pièces rappellent les costumes traditionnels chinois, empreints de couleurs vives et de métaphores pour raconter l’histoire du pays. Les imprimés de Zhe Shangguan me rappellent en effet, les belles peintures chinoises aux nombreux paysages colorés. Cette collection va apporter des petites touches de couleurs dans les rues londoniennes pour égayer l’été.

KRL143_LCM_Sankuanz

sankuanz-mode-homme-printemps-ete-2016-londres

… Aux accents modernes

sankuanz-fashion-week-homme-londres-london-collection-men-juin-2015

sankuanz-marque-mode-homme-londres-printemps-ete-2016

Zhe Shangguan n’a toutefois pas oublié les codes de la mode londonienne avec sa dernière collection Sankuanz. Ainsi, il est facile de reconnaître le style londonien streetwear avec ses formes amples et ses fibres synthétiques modernes. Ainsi, les imprimés traditionnels se mêlent à la déconstruction des formes du vêtement pour donner naissance à un homme contemporain au style classique, version londonienne. La culture orientale est réinterprétée de façon moderne et occidentale pour créer un vêtement contemporain original et spécial. Fibres synthétiques, technique moderne, formes streetwear contemporaine : Zhe Shangguan a su parfaitement marier l’art traditionnel de sa culture orientale avec les tendances modes modernes de la culture occidentale afin d’inventer et concevoir un univers de mode proactif aux 1000 charmes !

sankuanz-mode-homme-collection-ete-2015 sankuanz-mode-homme-contemporaine-londres-2015

Ashish et sa guerrière urbaine brillant de tous feux

ashish-defile-fw15 fashion-show-ashish-fashion-week-2015-london

Je vous présente aujourd’hui la dernière collection d’Ashish que j’ai eu l’occasion de voir lors de la dernière fashion week de Londres, tout comme les collections DAKS, Belstaff ou encore Fyodor Golan. Je vous propose d’aller y jeter un coup d’œil pour vous faire une idée des tendances originales et innovantes pour la prochaine saison dans la mode. Revenons pour le moment à la collection pour femme du créateur Ashish.

ashish-mode-fashion-week-2015 defile-live-ashish-fashion-week

La séduisante femme Ashish

ashish-mode-fourrure-londres-femme-luxe-fashionweek fashion-show-ashish-fashion-week-londres

Fourrures, cuissardes rouges en cuir, formes dénudées et courtes : la femme Ashish est sexy et l’assume totalement. Ce côté séducteur lui apporte une confiance en elle : elle est la star des podiums et de la rue. Elle est prête à conquérir Londres avec ses vêtements à la fois chics et urbains. Son côté très à l’aise dans ses vêtements et dans sa peau ajoute à son aspect attrayant : elle respire l’énergie, le peps et le mouvement avec ses tenues originales, brillantes et chaudes ! Les tenues de cette collection Ashish m’ont également rappelé l’esprit des « bad girls » ou des bandes de filles qu’Ashley Williams nous illustrait déjà lors de sa dernière collection.

ashish-mode-londres-defile-fashion-week ashish-womenswear-london-fashion-week-2015 createur-ashish-mode-londres-fashion-week

La femme Ashish brille de tous feux

mode-femme-londres-fashion-week-fevrier-2015 mode-londres-ashish-defile-fashion-week-2015

Ce qui m’a beaucoup frappé dans la collection Ashish c’est ce scintillement et ce défilé d’étoiles et de sequins. En effet, chaque modèle semblait être une star qui brillait dans le monde de la mode malgré sa tenue camouflage. Ce contraste entre l’aspect camouflage des tenues et l’aspect starlette et scintillant des strass m’a beaucoup plu. Ashish travaille la silhouette de la femme de la tête aux pieds pour qu’elle devienne un petit bijou à la tenue déconcertante. Ashish revisite également le thème du camouflage avec des patchworks intéressants à analyser : couleurs, formes, il redécouvre cet imprimé de façon originale. J’ai aussi beaucoup aimé son interprétation originale du jean, de la robe, de la jupe ou du manteau pour lesquels il propose une nouvelle façon de porter. La femme Ashish, guerrière urbaine moderne, n’a pas fini de faire parler d’elle !   collection-mode-femme-ashish-automne-hiver-2016mode-femme-ashish-automne-hiver-2016-londresmode-sequins-camouflage-ashish-londres

La collection Girl Power d’Ashley Williams

tenue-mode-femme-londres-fashion-week-automne-hiver-2015-2016 mode-intergalactic-girl-ashley-williams-collection-aw-16

Je reviens cette semaine avec des défilés des dernières collections de créateurs anglais que j’ai pu voir lors de la dernière Fashion Week londonienne avant de commencer à explorer la mode espagnole, catalane tout particulièrement ! En effet, après mes années londoniennes, j’ai décidé de partir pour des années plus ensoleillées à Barcelone ! Je vous proposerai donc bientôt des looks pour découvrir cette magnifique ville tout comme je l’avais fait avec Londres avec cet article sur Bermondsey Street ou les docklands Sainte Katharine par exemple. En attendant, je vous propose de découvrir la dernière collection de la créatrice de mode anglaise Ashley Williams.

mode-femme-sportwear-londres-fashion-week-automne-hiver-2016

Hymne à une femme forte et fantaisiste

creatrice-londres-ashley-williammode-sportwear-londres-creatrice-anglaise-ashley-williamsmode-sportwear-fashion-week-londres-hiver-2016

Girls. All I really want is Girls. And in the morning there is Girls. Cos in the evening it’s Girls.” Beastie Boys, Girls (1985). Le ton du défilé était donné dès le début par cette jeune créatrice anglaise : sa collection parlerait des filles, des femmes et de la féminité en général ! J’ai beaucoup aimé cette collection au sens de l’humour aiguisé. La femme Ashley Williams se veut indépendante, forte et enfantine. Cette créatrice anglaise a su parfaitement, selon moi, illustrer l’univers féminin actuel des filles/femmes à Londres. En effet, elle a voulu représenter les filles avec lesquelles les garçons ont le plus souvent envie de flirter : des filles intelligentes, fantaisistes, sexy et avec un côté femme-enfant totalement craquant. Ashley Williams fait également un clin d’oeil aux « bad girls » (mauvaises filles) qui sortent en bande, une cigarette à la bouche et dont le côté « je m’en foutiste » fait fureur à Londres. Pari totalement réussi pour représenter les femmes-enfants modernes avec ses poupées qui portent de la fourrure rose, des imprimés psychédéliques et des formes qui mettent en valeur le corps féminin !

mode-femme-londres-fashion-week-2015 mode-femme-hiver-2016-fashion-week-londres mode-originale-femme-londres-ashley-williams

Imagination textile comic

ashley-williams-mode-londres-femme-fashion-week-fevrier-2015ashley-williams-fashion-londres-mode-fashion-weekcreatrice-anglaise-ashley-williams-mode-londres-fashion-week-fevrier-2015

J’aime beaucoup les collections colorées et celles qui travaillent beaucoup les imprimés pour nous transporter dans un autre monde ou nous en faire découvrir un nouveau. Voici notamment les dernières collections Fyodor Golan ou celle de Moschino qui valent le détour. Ainsi, Ashley Williams m’a transporté dans son univers intergalactique. Chacune de ses tenues se situait entre la Terre et Mars pour nous faire voyager dans un monde où la femme gouvernerait avec toute sa fantaisie, son humour et sa sensualité. La femme Ashley Williams a peaufiné son image car elle est fière et veut que l’on soit fière d’être vue en sa compagnie : “Improve your image. Be seen with me.” (Améliore ton image. Sois -fier d’être- vu avec moi.). La femme Ashley Williams est la femme de tous les jours, la femme qui est au fond du bus, celle qui aime se maquiller, celle qui aime sortir le soir, celle qui fume, celle qui aime lire, celle qui aime être naturelle, celle qui souhaite être elle-même et toutes celles dont je ne parle pas ici.  Cette femme intelligente, sexy et brute m’a séduite, tout comme cette collection originale, pleine de fantaisie, d’humour et d’art…

mode-londres-ashley-williams-collection-automne-hiver-2016 look-ashley-williams-mode-londrescreatrice-mode-angleterre-ashley-williams

La promenade mode de DAKS dans l’univers de la moto

La collection DAKS pour le prochain automne-hiver m’a beaucoup plu et c’est pour cette raison que je vous la fait découvrir aujourd’hui. Je vous avais déjà présenté la collection printemps-été de cette marque traditionnelle anglaise. Je vous en reparle aujourd’hui avec leur dernière collection que j’ai eu l’occasion de voir lors de la dernière fashion week de Londres. Années 70 et ambiance motard au rendez-vous !

daks-mode-femme-fashion-week-londres daks-collection-automne-hiver-2016-londres

Exploration routière de la mode

daks-mode-moto-fashion-week-londres daks-mode-londres-collection-femme-automne-hiver-2015-2016

Le designer de la marque DAKS, Filippo Scuffi, dit s’être inspirée de du motif de la roue. Cette idée lui vient du mot italien qui signifie mode : « moda ». Ce mot vient lui-même du latin « modus » qui signifie mouvement, évolution et dynamisme. Il a donc pensé au motif d’une roue qui tourne et a décidé de s’y intéresser pour créer une collection. Il semblait donc logique que l’univers de la moto et du cyclisme soient à l’honneur pour cette collection. Ainsi, la collection décline les couleurs rouges, noirs, beiges pour rendre honneur au monde de la moto. Couleurs sexy et osées, elles se marient parfaitement avec les cuir des vestes, jupes ou bottes qui présentent une femme DAKS sensuelle et séduisante. Filippo Scuffi a su jouer avec les allégories du monde de la moto pour créer une mode chic à l’humeur sportive. Les belles pièces de cette collection célèbrent également l’amour anglais pour la moto et les grands espaces.

daks-mode-femme-londres-moto-et-chic-urbain daks-collection-hiver-2016-mode-moto

Un chic urbain sportif

daks-collection-hiver-2016-fashion-week-londres-moto-et-chic-urbain daks-collection-aw15-fashion-week-london

Ce que j’ai beaucoup aimé dans cette collection c’est son aspect osé, tout en conservant un chic anglais très propre à ce pays. Ainsi, les vestes en cuir noir se mêlent avec pantalons aux imprimés traditionnels Prince de Galles, les bottes en cuir rouge se marient avec des robes aux formes droites, la fourrure courtise les pantalons en cuir : ce magnifique mélange de sexy et élégance traditionnelle m’a énormément plu ! L’univers de la mode couture se fond parfaitement avec l’univers énergique et dynamique de la moto pour créer une collection aux nombreuses variations de couleurs et imprimés qui célèbre parfaitement le style masculin et féminin. Les années 70 sont également mises à l’honneur avec les coiffures, les casquettes et les tenues. Filippo Scuffi a su parfaitement associer l’esprit de ces années 70 avec une touche de modernité pour donner naissance à une collection décontractée, sexy et chic !

collection-daks-automne-hiver-2015

daks-collection-automne-hiver-2015-2016-fashion-week-londres-moto-chic-urbain

La poursuite de la liberté naturelle pour la femme Belstaff

Belstaff Autumn Winter 15 London Fashion Week Presentation

Je vous propose aujourd’hui la découverte de la collection automne-hiver pour femme de la marque anglaise Belstaff. J’ai eu l’occasion de voir leur présentation lors de la Fashion Week de Londres et leur collection m’avait beaucoup plu. Concernant la dernière fashion week de Londres, je vous invite à aller voir mon article sur le défilé Fyodor Golan qui illustre un style londonien totalement différent, afin de comprendre les contrastes de la mode anglaise. Pour le moment, voici la collection automne-hiver 2015 de Belstaff avec ses femmes nature prêtes pour l’aventure.

Belstaff Autumn Winter 15 London Fashion Week Presentation

Une soif de liberté

presentation-fashion-week-londres-belstaff-femmeBelstaff Autumn Winter 15 London Fashion Week Presentation

La présentation de cette collection s’est déroulée dans la magnifique Old Sessions House où de nombreux voiles de parachutes servaient de décor. Ainsi, le thème était lancé : la femme Belstaff est une aventurière qui souhaite voyager et découvrir le monde et la nature. L’emploi de ces voiles de parachutes est également un clin d’oeil qui rappelle l’héritage de la marque Belstaff qui était le fournisseur de vêtements officiel pour les tous premiers aviateurs et pour l’armée de l’air britannique. En effet, cette collection est inspirée des premières femmes qui se sont habillées en Belstaff, telles l’aviatrice Amelia Earhart ou encore Amy Johnson. Cette collection met en lumière l’aspect excitant et exaltant des grandes découvertes et aventures dans le monde naturel. La femme Belstaff se veut libre et en communion avec cette nature qu’elle explore. Ce retour à la nature se traduit par une notion de simplicité et d’absence de frontière et de limite. Ainsi, les manteaux larges se portent avec des chemises fines en coton, le style androgyne brouille le style masculin et féminin, le sauvage courtise le sensuel, le casual et le luxe s’accordent pour créer une tenue féminine aux touches masculines. La femme Belstaff crée son propre style et sa propre vie : elle est libre de pouvoir découvrir la nature et sa propre nature…

presentation-collection-belstaff-femme-mode-fashion-week-londres-2015belstaff-mode-femme-londres-automne-hiver-2015

Une tendance survivaliste

Belstaff Autumn Winter 15 London Fashion Week PresentationBelstaff Autumn Winter 15 London Fashion Week Presentation

J’ai lu un article concernant cette nouvelle tendance dans le magazine du Monde et en voyant la collection Belstaff j’ai tout de suite repenser à cette nouvelle tendance. En effet, ces femmes sont prêtes pour l’aventure mais elles sont également sur-protégées par les vêtements qui s’accumulent sur leur silhouette. La tendance est aux coupes longues si on regarde les manteaux, jupes, robes. Les vestes se portent également sous les manteaux avec les parka-bomber qui se portent au-dessus des vestes: les couches de vêtements apparaissent comme une protection contre les éléments naturels hivernaux. La femme Belstaff est fin prête pour tout ce qui peut arriver dans ce décor chaotique crée par la marque. La collection utilise des fibres naturelles telles la laine bouclée, le nylon, le coton ciré, le shearling en mélangeant les matières afin d’apporter un ensemble important de protection « matérielle » et vestimentaire qui font écho à la largeur et à la forme des pièces qui semble « protéger » la femme, telle une carapace vestimentaire. La femme Belstaff sera donc l’aventurière prête à braver tous les dangers l’hiver prochain, tout en féminité et sensualité.

Belstaff Autumn Winter 15 London Fashion Week PresentationBelstaff Autumn Winter 15 London Fashion Week Presentation

Crédit photos : Mark Rabadan.

Fyodor Golan et son voyage coloré urbain en enfance

invitation-fyodor-golan-fashion-week-londres-fevrier-2015catwalk-fyodor-golan-london-fashion-week-aw15 collection-automne-hiver-2015-fyodor-golan-fashion-week-londres

La Fashion Week de Londres s’est déroulée du 20 au 24 février et, comme à mon habitude, je vous propose un résumé des tendances pour l’automne-hiver prochain grâce aux défilés que j’ai eu l’occasion de voir lors de ces quelques jours qui célèbrent la mode. Je vous présente aujourd’hui la collection automne-hiver 2015 de Fyodor Golan dont je vous avais déjà présenté la collection printemps-été 2015. Cette collection haute en couleurs, en paillettes et en bonne humeur m’a totalement séduite !

mode-londres-fyodor-golan-defile-fashion-week-2015 collection-automne-hiver-2015-fyodor-golan-londres

Envolée dans un monde coloré enchanté

my-little-pony-inspiration-defile-fyodor-golan-fashion-week-londres-2015

fyodor-golan-my-little-pony-mode-femme-londres-fashion-week robe-romantique-fyodor-golan-aw15-mode-femme-londres

Pour leur collection automne-hiver 2015 Fyodor Golan se sont associés à la marque My Little Pony qui a fait le bonheur de nombreux enfants depuis plus de 30 ans et qui fait maintenant partie des symboles de la pop culture. Les designers ont donc exprimé cette nostalgie de l’enfance à travers l’expression d’une certaine naïveté et d’une joie colorée qui se transmettaient à travers les nombreuses pièces aux couleurs douces et sucrées de l’enfance. Les femmes Fyodor Golan ressemblaient à des bonbons protégés dans leur couverture pailletée et scintillante. Les créateurs ont décliné les couleurs de l’arc-en-ciel pour apporter de la joie et de la bonne humeur à l’hiver gris londonien grâce à leurs imprimés My Little Pony et les couleurs mises en lumière dans chacune de leur pièce. Le monde enchanté de Fyodor Golan m’a permis de refaire un voyage en enfance à travers une collection créée pour femmes modernes, fantaisistes, fragiles et séductrice. Les cuissardes en faux cuir, les robes et jupes courtes ne laissaient aucun doute sur l’aspect séducteur de la femme-enfant Fyodor Golan !

fyodor-golan-mode-femme-robe-rose-scintillante-automne-hiver-2015 fyodor-golan-mode-femme-londres-aw15

Découverte urbaine asiatique et photographique

michael-wolf-photographie-megalopole-inspiration-fyodor-golan-mode

fyodor-golan-mode-londres-inspiration-michael-wolf-fashion-week-2015 defile-fyodor-golan-londres-automne-hiver-2015

fyodor-golan-fashion-week-londres-fevrier-2015

fyodor-golan-mode-femme-londres-automne-hiver-2015

Le duo Fyodor Golan s’est également inspiré de leur voyage à Shanghai, Beijing et Hong Kong pour cette collection automne-hiver qui illustre également leur vision de la femme moderne urbaine. Ainsi, des orchidées et nénuphars pointent le bout de leur nez sur certaines pièces, protégées par une fine couche de plastique pour conserver leur beauté. Le duo de créateurs s’est également inspiré des photographies de Michael Wolf qui a notamment exploré la vie dans les mégalopoles afin de documenter et mettre en lumière l’architecture et la culture de ces villes géantes. Les designers se sont inspirés de ces photos pour créer des imprimés textiles de son œuvre photographique. Cette collection automne-hiver nous transporte dans un univers enchanté qui tente de s’échapper d’une réalité qui le rattrape : nostalgie de l’innocence enfantine face à l’étouffement des grandes villes urbaines ? Fyodor Golan pose la question en couleurs, en images et en mode…

Voici la vidéo du final du défilé en images, n’hésitez pas à la partager ou la liker :

robe-orchidee-fyodor-golan-defile-fashion-week-londres fyodor-golan-defile-fashion-week-londres-fevrier-2015 fyodor-golan-collection-arc-en-ciel-automne-hiver-2015

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...