La Slow Fashion de la marque espagnole Verdugo

Je vous propose aujourd’hui de découvrir une marque espagnole, éco-responsable, artistique et minimaliste. Les créations de Lourdes Verdugo m’inspirent l’envie de me lover dedans, chaque pièce est synonyme de confort, de beauté et d’élégance. J’ai déjà évoqué la mode responsable ici ou en vous parlant également du livre The responsible fashion company, ou enfin en vous présentant la marque Jamini ou le projet Awanga

Origines de la marque Verdugo

Ce projet de mode est né à Barcelone en 2013 pour répondre et innover aux nouveaux besoins de suivre une mode responsable, respectueuse et moins dans la consommation. Le nom de la marque provient du patronyme de Lourdes, la designer et directrice artistique.

Après avoir fait des études de psychologie, elle a étudié la mode et a décidé de se consacrer à son rêve : être la créatrice artistique de sa propre marque. Lourdes souhaitait donc créer une marque qui soit actrice du slow fashion. Fonctionnelles, commodes et intemporelles : les créations Verdugo incarnent l’esthétique parfaite et naturelle de la mode responsable moderne et tendance.

Créations inspirées par la nature

Swell, Boat, Asanas, Wasi-Sabi, Off the Grid : Lourdes Verdugo puisent ses sources d’inspiration dans la nature pour ses différentes collections. Mer, forêt, dunes, centre de méditation, bois : chacune de ses collections invitent à un arrêt temporel pour se recentrer sur cette nature qui nous entoure, pour se recentrer sur soi-même, explorer, s’explorer pour donner un nouveau sens au vêtement, au temps, à la vie ?….

Ses productions mêlent design contemporain avec une production locale artisanale afin de pouvoir promouvoir cette slow fashion qui respecte le temps afin de pouvoir créer une belle pièce.

Off The Grid : collection hiver 2017

Lors de cet article, je vous invite à découvrir la dernière collection de Lourdes qui s’est inspirée de la forêt et de ses émotions afin de créer une collection apaisante, confortable, chaleureuse et raffinée. Ses pièces appellent au calme, au repos et à l’apaisement qu’il est possible de retrouver en plein milieu de la forêt.

Je suis une fan inconditionnelle de ses body qui sont de véritables beautés textiles d’une élégance et classe incroyables ! Ses pièces ont des finitions parfaites, la qualité des tissus utilisée n’est pas à démontrer : en plus d’un magnifique vêtement c’est une philosophie de vie que nous enseigne la marque Verdugo, un style de vie, une attitude

Les robes originales sont de sortie !

Aujourd’hui petit exploration originale et spéciale de la mode à travers des robes qui valent le détour grâce à leur matière innovante ! Je ne me lasse pas de découvrir des oeuvres de créateurs qui mêlent fantaisie, art et humour pour permettre à la mode de vivre et se transformer, jour après jour. Petit tour original de robes qui ne passent pas inaperçues…

Les legos de notre enfance

rie-hosokai-creatrice-robe-lego-creatrice-mode-japon

J’ai découvert une idée très originale de célébrer son mariage en toute beauté sans partir à l’autre bout du monde ! Nul besoin de payer la location d’un château, ou inviter la terre entière : il s’agit tout simplement de trouver LA robe fantaisiste qui vous rendra la reine de beauté le temps d’une journée et qui fait qu’on ne vous oubliera pas. On le sait déjà, notre enfance a une grande importance dans notre vie. Les éléments de base élémentaire qui construisent notre vie ont donc inspiré l’artiste japonaise Rie Hosokai. Pour rendre hommage aux jeux de notre enfance, elle a crée une robe de mariée en… LEGO ! Cette robe blanche a demandé, bien entendu, des mois de travail mais c’est une réelle œuvre d’art qui s’expose sous les yeux du marié et des invités. Cette mariée femme-lego devrait faire sensation à n’en pas douter ! Cependant, cela ne doit pas être évident pour bouger et s’asseoir : la mariée devra rester poupée de lego figée, le temps d’une journée !

Les ballons à l’honneur

rie-hosokai-mode-japon-robe-ballons-art

Je continue de vous parler de cette créatrice japonaise que j’admire énormément : Rie Hosokai. Cette artiste japonaise a continué à s’inspirer de notre enfance pour faire des robes toutes plus originales les unes que les autres ! Je vous propose donc maintenant de découvrir sa robe fabriquée en ballons. Cette styliste japonaise est une passionnée de sculpture de ballons : ses robes sont d’ailleurs de véritables œuvres d’art sculpturales. L’artiste entrelace les ballons pour obtenir une texture qui ressemble à celle du tissu : tout est calculé à la perfection pour que cette pièce soit portée par une femme pendant une journée. Les femmes-sculptures de ballons sont donc des Cendrillons modernes : leur robe-ballon a une durée de vie de seulement 24h. Tout comme dans les contes de fée, les ballons deviennent haillons après une journée…

rie-hosokai-robe-ballons-mode-originale

La robe des émotions cachées

createur-neerlandais-daan-roosegaarde-robe-intimacy-2.0

robe-decouverte-emotion-intimacy-2.0-daan-roosegaarde-mode-art

La dernière robe dont je souhaite vous parler aujourd’hui n’est pas une création de Rie Hosokai mais c’est une œuvre du créateur hollandais Daan Roosegaarde. L’originalité de cette robe ? Elle exprime et trahit vos émotions ! Nommée Intimacy 2.0, cette robe devient transparente si elle ressent votre excitation : regardez-vous même la vidéo, c’est surprenant ! La signature-mode de Daan Roosegarde ? Les innovations technologiques. La robe Intimacy 2.0 a été fabriquée avec des rubans de cuir et des textiles « intelligents » appelés e-textiles. Ce sont ces textiles qui sont capables de ressentir les émotions grâce aux pouls du rythme cardiaque qui s’accélère. Si le rythme cardiaque s’accélère, les rubans qui composent la robe deviennent transparents pour dévoiler votre nudité physique et … mentale, par la même occasion ! Il ne sera donc plus possible de cacher ou jouer avec ses émotions : cette robe parle pour vous. Un petit conseil donc, je pense que la lingerie n’est pas à omettre dans ce cas et éviter de courir après un métro, un bus ou l’homme que vous voulez car votre cœur pourrait vous jouer de mauvais tour…encore une fois !

Retrouvez également mon article sur les magnifiques créations en papier créées par l’artiste russe Asya Kozina sur le blog !

daan-roosegaarde-robe-transparente-emotions-intimacy-2.0

Inspiration Andy Warhol pour Comme des garçons

L’été, le soleil et la belle saison sont déjà arrivés à Barcelone et je vous propose de (re)découvrir cette collection colorée et pleine de peps inspirée du mouvement Pop-Art de la marque japonaise Comme des Garçons. Après leur collaboration avec l’artiste de street art Keith Haring, je vous propose de nous attarder sur leur collection capsule inspirée des œuvres d’Andy Warhol. Cette ligne arty, colorée, acidulée réveille les pupilles ! Les créations d’Andy Warhol revivent à travers les vêtements de la marque. Auto-portrait, fleurs, vaches, la bonne humeur et l’ambiance champêtre sont au rendez-vous !    rei-kawakubo-collection-capsule-comme-des-garcons-andy-warhol

Inspirations Pop-Art

chaussures-basket-mode-art-comme-des-garcons-andy-warhol

Energie, tonus, vitalité : les couleurs vives de l’univers d’Andy Warhol nous régalent les yeux et nous rappellent les journées ensoleillées des mois d’été. Cette collection capsule de 15 pièces aux couleurs estivales ravit tout le monde. Tee-shirts, baskets, foulards, sacs : il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs ! Mais attardons-nous un peu sur cette inspiration Pop Art pour la marque. Le Pop Art des années 50 était une réaction à l’expressionnisme abstrait qui dominait dans l’art américain…Comme des Garçons porterait-elle un regard nouveau sur le Pop Art et la mode à travers sa nouvelle collection capsule ?  En effet, tout comme les œuvres d’art d’Andy Warhol, les vêtements de Comme des Garçons sont des objets de consommation portables, jetables et courants… Bien que chaque pièce de vêtement, chaque œuvre d’art doit être unique, les vêtements (même de créateurs) sont devenus des objets de consommation. Ceux-ci s’échangent au fil des saisons, vieillissent et finissent au fond du placard au fil des défilés, au fil des humeurs, au fil de la mode, en soit. Tout comme les œuvres d’art d’Andy Warhol, les vêtements de Comme des Garçons sont des produits reproduits à l’infini pour entrer dans la logique de consommation et de changement de mode régulière. Comme quoi Pop Art et mode ne sont jamais loin : même logique, même but, même plaisir coloré des yeux que vous pouvez également retrouver avec une collection plus récente de Kit Neale, vue à la Fashion Week de Londres !

collection-comme-des-garcons-inspiration-andy-warhol

L’art d’Andy Warhol revisité par Comme des Garçons

rei-kawakubo-andy-warhol-foundation-collaboration-mode-art-comme-des-garcons

Pas de Marilyn ou de Coca-Cola pour cette collection mais des sérigraphies de vaches ou de fleurs. La technique de la sérigraphie est une technique d’imprimerie qui est particulièrement utilisée par les industries graphiques, textiles et publicitaires. Si je m’attarde un peu sur ces trois industries on se rend compte encore que Comme des Garçons a choisi très justement l’inspiration Pop Art pour pouvoir recréer un univers magique et artistique. L’utilisation de la sérigraphie pour les imprimés de la collection rappelle l’aspect publicitaire, graphique, artistique qui se lie avec le textile pour ne faire qu’un. La pièce devient alors elle-même une œuvre d’art qui expose sa publicité, tout autant que son aspect artistique. Andy Warhol pensait que le réel existait simplement grâce à l’image. Grâce à Comme des Garçons les œuvres d’art d’Andy Warhol redeviennent réalité et se renouvellent à l’infini. La publicité continue pour Andy Warhol, tout comme pour son art…

collection-mode-art-andy-warhol-comme-des-garcons

sac-a-dos-mode-art-andy-warhol-comme-des-garcons

Joseph homme SS15 : l’homme sera sage cet été

bruce-davidson-joseph-inspiration-mode-homme-ete-2015

Je vous propose aujourd’hui de vous pencher un peu sur les tendances pour la mode masculine pour cet été. La fashion week pour homme de Londres s’est déroulée la semaine dernière pour présenter les collections pour l’été prochain. Je n’ai pas eu l’occasion d’y aller, habitant à Barcelone maintenant, cependant, je vous proposerai des articles pour découvrir de nouveaux créateurs dans les semaines à venir. Pour aujourd’hui, je vous propose de découvrir la collection Joseph pour homme pour cet été et Londres a été très sage pour cette collection.

fashion-men-joseph-2015-london-collection-men joseph-ete-2015-mode-homme-londres-fashion-week

Exploration du minimalisme

joseph-inspiration-bruce-davidson-ete-2015 joseph-menswear-fashion-2015-summer

Cette collection Joseph pour l’été 2015 est une collection particulièrement sage et minimaliste concernant la mode. En effet, quand vous pensez à la mode anglaise, les créateurs anglais sont souvent plus rock’n’roll et jouent beaucoup avec la fantaisie, tels Huntergather, Vinti Andrews ou encore Tom Baker, pour ne citer qu’eux. Cette collection explore le minimalisme des formes et la richesse des matières pour créer une silhouette parfaitement construite. Un peu de couleurs et de rayures aux détours de tenues mais les couleurs dominantes demeurent le noir, le bleu marine et le blanc. L’homme sera sage cet été avec sa silhouette aiguisée, rock chic mêlant fantaisie et sobriété.

joseph-mode-homme-londres-brooklyn-gangs-bruce-davidson joseph-mode-homme-londres-ete-2015-inspiration-bruce-davidson

Inspiration du photographe Bruce Davidson

brooklyn-gang-photographie-bruce-davidson-inspiration-mode-joseph

joseph-printemps-ete-2015-mode-homme-londres mode-homme-london-collection-men-ete-2015

Cette collection estivale est inspirée de la collection du livre de photos « Brooklyn Gangs » du photographe Bruce Davidson. Ainsi, les hommes Joseph rappellent les silhouettes des hommes des étés années 60. Il est d’ailleurs possible de sentir et percevoir la liberté et l’esprit jeune des hommes Joseph à travers leurs tenues confortables tout en gardant à l’esprit les formes classiques de la maison Joseph. Les tee-shirts en cuirs se marient avec des shorts tricotés et les vestes sportives rappellent l’Amérique des années 50. La palette de couleurs s’étend de l’écru au vert navy en passant par le noir, blanc ou orange pastel. Tricot, soie et cuir sont de sortie pour l’homme Joseph pour cet été. Les imprimés sont inspirés des éléments des photos de Bruce Davidson. Cette mode facile et élégante à porter en fera craquer plus d’un cet été dans les rues londoniennes !

bruce-davidson-brooklyn-gang-photographe-mode-joseph-ete-2015

mode-homme-minimaliste-joseph-ete-2015

men-fashion-summer-2015-joseph

Liz Black explore la mode russe pour River Island

Je vous parle aujourd’hui d’une créatrice qui avait retenu mon attention à la Fashion Week de Londres en début d’année grâce à sa collection inspirée du peintre surréaliste Salvador Dali : Liz Black. J’avais beaucoup aimé sa façon d’appréhender la mode et la création et sa nouvelle collaboration avec River Island ne m’a pas déçue, voici pourquoi je vous la présente aujourd’hui !

Image

collaboration-liz-black-river-island-automne-hiver-2014

Voyage dans la mode russe

collection-automne-hiver-liz-black-river-island-design-forum

liz-black-creatrice-anglaise-river-island-automne-hiver-2014

La créatrice Liz Black a créé cette collection de 9 pièces et accessoires pour la marque River Island qui est une marque phare pour les fashionistas anglaises avec des prix abordables et des création mode qui séduisent beaucoup d’entre nous ! Liz Black s’est donc inspirée de la mode russe à travers l’univers qu’elle a créé pour sa collection hivernale. Noir, bleu nuit, imprimés dans les camaïeux de bleu avec des fantaisies aux tons gris métallisés : l’hiver, la neige et le grand froid sont au rendez-vous à travers les créations majestueuses et élégantes de Liz Black. Les imprimés de certaines robes rappellent les terres gelées et froides des grandes plaines russes, tandis que les fourrures des manteaux font écho à la monarchie russe et ses longs habits majestueux.

Image

liz-black-design-forum-river-island-inspiration-mode-russe

Hommage à la princesse Anastasia

liz-black-inspiration-mode-russe-collaboration-river-island

liz-black-river-island-collaboration-mode-anglaise

Liz Black s’est inspirée plus précisément d’un personnage historique, devenu mythique, de l’histoire de la royauté russe : la princesse Anastasia Romanova. Cette princesse était la plus jeune fille du Tsar Nicolas II qui n’est autre que le dernier tsar de Russie car il a été exécuté, lui et sa famille dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918. Cependant, la légende dit que seule Anastasia aurait survécu au massacre de sa famille en s’enfuyant dans les bois. La princesse portait une robe à corset parsemées de pierres précieuses ce soir-là qui l’aurait « sauvé ». On retrouve d’ailleurs cette fameuse robe, avec une touche plus moderne bien entendu, dans la collection de la créatrice. Ses créations ont donc été spécialement conçues pour rester élégantes et raffinées malgré les couches de vêtements accumulés pour contrer le froid hivernal et pour habiller pour toutes les princesses que nous sommes !

Image

liz-black-river-island-collarboration-mode-anglaise

Retour dans les année 60 avec le défilé Ralph Lauren

Invitation au voyage dans les années 60 avec le dernier défilé Ralph Lauren ! La présentation de la collection printemps-été 2015 a eu lieu dans les célèbres studios d’enregistrement d’Abbey Road. Retour vers une époque colorée, fantaisiste et audacieuse sur une mélodie de “Love, love me do…” 

ralph-lauren-defile-printemps-ete-2015-londres

Clin d’oeil aux années 60 

ralph-lauren-abbey-road-studio-defile

Le défilé de Ralph Lauren présente des modèles colorés aux imprimés fantaisistes et audacieux qui rappellent la dérision et l’anti-conformisme des années 60. L’univers de la collection est empli de musique et de joie : le studio d’enregistrement a contribué à mettre en scène, en sons et en lumière cette ambiance. Pour ceux qui ne le savent, le studio d’Abbey Road est le studio où les Beatles ont enregistré leur célèbre album “Eponymous”. C’est donc sur une toile de fond musicale et artistique, jouée par le groupe de musique Zénon & The Stoic, que les mannequins Ralph Lauren présentent cette nouvelle collection. Celle-ci comporte majoritairement des jupes et des robes pour célébrer une féminité colorée mais qui demeure cependant structurée dans ses formes : sous la fantaisie, le classique demeure. Les pièces de la collection expriment l’audace et la joie des années 60 grâce aux couleurs pastels des robes, aux imprimés fantaisies et aux carreaux. 

ralph-lauren-annees-60-abbey-road-studio-beatles

mode-defile-ralph-lauren-londres-fashion-show-abbey-road-studio

L’élégance de Ralph Lauren

ralph-lauren-marque-francaise-mode-londres-defile

defile-ralph-lauren-annees-60-abbey-road-studio

La fantaisie de la collection Ralph Lauren m’a, de prime abord, surprise car ce créateur m’avait plutôt habitué à des coupes et des imprimés très classiques. Cependant, en y regardant de plus près, structure, coupes nettes et formes simples forment l’architecture de chaque pièce. Chacune de ces tenues expriment l’élégance suprême, dotée d’une touche de modernité et de fantaisie qui permet à la femme Ralph Lauren d’incarner un style “Rétro London” moderne et parfaitement revisité. J’ai beaucoup aimé la façon dont Ralph Lauren a illustré les années 60 à travers ses créations. Selon moi, il a su exprimer l’audace, la folie, le besoin de changement de ses années tout en n’omettant pas l’aspect très classique et réglementaire de ces années qui cherchaient un équilibre entre l’austérité et la folie colorée. Chapeau bas, donc, au créateur qui a su nous emmener dans l’univers profond et intense des années 60, le temps d’une musique, le temps d’un défilé, le temps d’une collection…

ralph-lauren-defile-londres

River Island & Katie Eary : Las Vegas Parano version femme !

Je vous parle aujourd’hui d’une collaboration qui a retenu mon attention car elle mêle mode et art. Cette fois-ci je ne vous parle pas d’art pictural mais d’art cinématographique ! La créatrice montante anglaise Katie Eary s’est inspirée du film Las Vegas Parano pour sa collection estivale en collaboration avec River Island. Partons pour un voyage textile hallucinant en découvrant la collection…

river-island-collection-las-vegas-parano

Invitation dans un monde coloré déjanté

river-island-katie-eary-collection-printemps-ete-2014

Imprimés animaux, couleurs pétillantes et vives, tissus fluides et légers, coupes séductrices : l’été sera chaud ! J’ai beaucoup aimé les couleurs utilisées par Katie Eary pour cette collection. Celles-ci nous emmènent dans un univers chaleureux et déjanté qui rappelle les couleurs des scènes où Johny Depp a ses hallucinations dans le film Las Vegas Parano. Les couleurs étincellent et illuminent une femme toute puissante qui part à la conquête de monde. La liberté jaillit dans cette collection qui mêle audace et légèreté pour des vêtements qui semblent être des plumes pour habiller une femme libre comme l’air. Les couleurs sont les touches de fantaisie qui donnent vie, énergie et joie pour un été plein d’allégresse et e gaieté. Cette collection nous fait donc voyager dans un voyage hallucinatoire et fou dans un désert où seul couleurs, légèreté et féminité sont les maîtres-mots !

Invitation à l’aventure

river-island-katie-eary-collaboration-mode-couleurs-printemps-ete-2014

Sacs en daim à franges, boucles d’oreilles créoles, plumes dorées, maillots de bain sexy, tissus légers : la femme Katie Eary séduit même dans le désert car elle s’habille pour elle et son plaisir. La femme de Katie Eary est une femme sexy, puissante et indépendante qui se débrouille toute seule en plein désert. Chaque look représente une scène d’aventure particulière qui célèbre une femme forte et confiante qui profite de sa liberté. A l’heure où l’égalité homme / femme est toujours à questionner, la collection de Katie Eary met clairement en lumière une femme qui s’assume et qui se distingue pour donner vie à ses rêves de conquêtes et d’aventures. Séductrice, elle sait mêler sensualité et délicatesse tout en apportant une touche sexy à chaque vêtement !

collaboration-river-island-katie-eary-inspiration-las-vegas-parano

Comme des Garçons et Matisse invitent à un voyage exotique et coloré

J’ai décidé de vous parler aujourd’hui d’une marque dont je vous avais déjà parlé dans des articles précédents. Je vous avais déjà parlé de cette marque pour ses inspirations artistiques et je reviens aujourd’hui sur une tenue inspirée par une toile du peintre français Matisse. Un petit peu de couleurs et de joie ne fera de mal à personne !

Tableau Matisse

Invitation au voyage

Ce qui m’a beaucoup plu dans cette pièce c’est cette invitation au voyage que nous suggère Rei Kawakubo. En s’inspirant d’un tableau nommé « La danseuse créole », la créatrice de Comme des Garçons ne pouvait que nous faire voyager au soleil. Ce tableau m’inspire énormément de bonnes sensations : liberté, mouvement, joie, motivation. Rei Kawakubo a choisi cette sensation de voyage et de partage pour pouvoir illustrer une de ses créations pour sa collection en 1996. Je sais que ça commence à dater un peu mais j’ai trouvé le parallèle entre cette pièce et le tableau intéressante à analyser ! Les couleurs et les formes de la pièce de vêtement expriment clairement le mouvement exprimé dans le tableau.

Liberté des couleurs et du mouvement 

La pièce de Comme des Garçons a été découpée au hasard, tout comme le tableau qui se compose de collages. Cela donne un vêtement fluide au niveau des formes et de la matière. Le mannequin, et femme contemporaine, peut ainsi être la danseuse créole de son propre univers. Cette liberté permet laisser voyager dans le vêtement. Les ciseaux de Rei Kawakubo n’ont pas suivi un tracé délimité mais elle a choisit de couper au hasard pour laisser libre cours à son inspiration artistique. J’ai beaucoup apprécié cette démarche qui laisse libre cours à la réelle création. Seul la tête et les inspirations marchent pour donner une réelle œuvre d’art.

Comme des Garçons

Explosion de couleurs 

Le tableau de Matisse est clairement un feu d’artifice de couleurs gaies, joyeuses et ensoleillées qui nous permettent tout de suite de partir en voyage dans le monde créole. Rei Kawakubo a réussi à retranscrire cette ambiance à travers son vêtement qu’elle a su illuminer de couleurs. Cette pièce de vêtement est, tout comme le tableau de Matisse, un voyage dans un monde de couleurs exotiques, de rires et de rythmes dansants. La coiffure du mannequin permet aussi de retrouver cette culture créole. Après nous avoir fait voyager dans le monde d’Andy Warhol, après nous avoir fait voyager dans le monde de Keith Haring, voici le voyage dans les îles créoles de Comme des Garçons !

Davie Bowie redevient « Maje » le temps d’une collection

Je vous parle aujourd’hui de Maje, cette marque française qui a mis plusieurs fois à l’honneur des artistes chanteurs pour illustrer ses collections capsules : Brigitte Bardot et Florence Hardy ont aussi eu leurs jours de gloire. La collection « Icons Forever » a aujourd’hui un nouveau venu : David Bowie.

collection-capsule-maje-david-bowie-debardeur

La rock attitude

sweatshirt-collection-maje-inspirationdavid-bowie

Maje a, dès le début, mis en avant son goût pour le style rock en choisissant le mannequin hollandais Saskia De Brauw pour porter sa collection automne-hiver 2013-2014. Si je vous dis ceci c’est parce qu’elle a notamment eu l’occasion de participer au clip de David Bowie The stars are out tonight. Le mannequin portera donc parfaitement cette collection rock’n’glam aux inspirations « bowiesques ». Décalée et provocante, la collection est à l’image du chanteur qui avait crée son propre personnage : Ziggy Stardust. Résilles, sweat, tee-shirt, débardeur : cette collection capsule artistique se veut cool et décontractée tout en restant glam. Le personnage de David Bowie a fasciné et fascine encore de nombreuses fashionistas : Maje a donc su trouver un bel ambassadeur pour son revirement vers un style plus rock’n’glam.

collection-icons-forever-maje-david-bowie-mode-art

Revirement rock’n’glam pour Maje

collection-maje-icons-forever-inspiration-chanteur-david-bowie

David Bowie est pour beaucoup le représentant d’une génération décalée et provocante qui revendique sa différence et ses idées. Maje m’a plutôt habitué à présenter des collections très minimalistes et sages et je trouve que cette touche rock’n’roll est unebonne initiative pour explorer d’autres tendances que le minimalisme parisien. Je ne sais pas si vous avez noté mais Maje met à l’honneur deux styles phares des défilés pour cette saison hivernale qui approche doucement : le style rock’n’ punk et androgyne. Le MOMA de New-York a d’ailleurs ouvert le bal avec son exposition Chaos to Couture, suivi de Londres avec son exposition sur le catwalk des années 80. J’opte donc totalement pour ce look rock et androgyne qui offre un autre visage de Maje et qui montre que cette marque parisienne a de beaux jours devant elle !

Maison Kitsune « donne le vêtement » à l’artiste street art André

monsieur-a-andre-graffeur-street-artist

Le petit bonhomme surnommé « Mr. A » aux jambes interminables est à l’honneur de la Maison Kitsuné à Tokyo ! La maison de prêt-à-porter expose du 4 septembre au 3 octobre 2013 les affiches de concerts rêvés parisien crées par le graffeur André. Cette collaboration entre artiste et marque met à l’honneur la musique électronique. Couleurs fluos, pop, fraîches : les imprimés de la collection respirent la bonne humeur, l’été et la fête !

affiche-concert-reve-paris-andre-maison-kitsune

Une collection street-art 

andre-graffeur-street-art-maison-kitsune

Maison Kitsuné présente pendant 1 mois les œuvres de l’artiste André dans sa boutique de Tokyo. Dream Concerts Art Show met en lumière 10 posters des concerts rêvés de ce graffeur parisien. Pour compléter cette collection, Maison Kitsuné a aussi crée une collection capsule qui s’inspire des affiches de concerts rêvés parisiens. Comme vous avez pu le remarquer j’admire le mouvement street art et l’énergie que celui-ci peut dégager à travers les vêtements. J’ai d’ailleurs déjà parlé d’une collaboration entre artiste street-art et marque lors de l’article sur la collection Comme des Garçons inspirée par Keith Haring. Gaie, rieuse, artistique, cette collection capsule exprime la joie de l’art de la rue parisienne. Le fait que l’exposition se déroule à Tokyo permet aussi d’exporter la musique, la french-touch et le street-art français grâce à ce graffeur dandy parisien reconnu. Cet art de vivre se transmet aux quatre coins du monde à travers l’art, la mode, la musique qui n’ont pas de pays consacré pour pouvoir s’exprimer !

tee-shirt-maison-kitsune-artiste-street-art-andre

Une collection musicale

sweet-concert-reves-paris-andre-maison-kitsune

Hoodies (sweats), sacs, tee-shirts : la collection est musicale et artistique, tout comme la maison de prêt-à-porter Kitsuné qui a aussi son label de musique. André décline à travers les vêtements Kitsuné des évènements musicaux imaginaires qui regroupent ses artistes préférés. Ses inspirations sont plutôt électroniques. La musique française est à l’honneur pour célébrer l’électro qui fait, jour après jour, un réel coming-out dans l’univers musical français. Je ne sais pas si vous le savez déjà mais l’année dernière André avait déjà collé ces affiches dans Paris pour annoncer ces concerts rêvés à l’Elysée Montmartre. Ceci avait complètement affolé les réseaux sociaux et les parisiens. Pour cette raison, j’ai d’autant plus apprécié le concept du vêtement qui permet à chacun de s’imaginer lors d’un concert de Daft Punk, Phoenix, Justice, Kavinsky, Cassius ou Sebastien Tellier. Ces affiches exposées sur les tee-shirts pour des concerts exclusifs -car imaginés-, sont comme le souvenir d’un rêve (concert rêvé…) qui devient réalité grâce au vêtement. André a continué à créer ces concerts rêvés qui prennent corps grâce aux vêtements. Chaque pièce devient un lien entre rêve et réalité : chaque pièce pourrait être un réel t-shirt acheté lors de ce concert. Qui sait d’ailleurs, ces t-shirts chimériques pourraient peut-être donner lieu à de véritables concerts qui ne seront pas rêvés, eux…

exposition-maison-kitsune-andre-street-art-tokyo

collaboration-musique-mode-street-art-andre-et-maison-kitsune

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...