Comme des garçons expose Keith Haring

Je voulais revenir aujourd’hui sur la marque Comme des Garçons car c’est une marque que j’affectionne tout particulièrement. Cette marque japonaise a toujours su lier la mode et l’art pour créer ses pièces uniques et originales. J’ai déjà parlé de cette marque lors d’un article précédent. En effet, cette année elle s’inspire d’Andy Warhol pour sa collection printemps-été. Je ne sais pas si vous le saviez mais en 2011, cette marque a crée une collection qui s’inspirait de l’artiste street art Keith Haring.

comme-des-garcons-keith-haring-collection-mode-art

Collection hiver underground et engagée

keith-haring-artiste-street-art-heart

La marque japonaise de Rei Kawakubo a exposé, en vêtements, les œuvres de l’artiste street art Keith Haring. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Keith Haring est un artiste qui a développé le mouvement street art dans les années 1980, notamment à New-York. Droits pour les homosexuels, remise en question de la religion, du pouvoir politique en place (ère Reagan), de la destruction de l’environnement, du nucléaire :Keith Haring était un artiste politiquement engagé. Ses créations sont emblématiques de ses revendications politiques. Ses petits bonhommes représentent pourtant des bonhommes gais, colorés, plein de vie qui permettent de garder un œil positif sur la vie. En choisissant de redonner vie aux œuvres de Keith Haring (qui est décédé en 1990), la créatrice expose donc aussi un engagement politique : ces petits bonhommes blancs sont aussi un répertoire de signes emblématiques qui rappelle les combats de l’artiste underground.

comme-des-garcons-keith-haring-collection-streetart-mode

Une collection chic et minimaliste

keith-haring-inspiration-comme-des-garcons-mode-streetart

Cette collection capsule de Comme des Garçons est composée de t-shirts et sous-pulls qui exposent l’art de Keith Haring. Rei Kawakubo a décidé de continuer à faire vivre l’univers de l’artiste à travers ses vêtements. Laine d’agneau, cachemire, couleurs foncées : cette collection annonçait clairement l’hiver, et un hiver chic, s’il vous plaît ! Le minimalisme des pièces permet de réellement mettre en lumière les créations de Keith Haring et j’ai beaucoup apprécié ce concept. Tout comme pour la collection de Christophe Lemaire et Nathalie du Pasquier, Rei Kawakubo laisse place à l’univers de l’artiste : le vêtement devient la toile où l’univers de l’artiste peut s’exprimer. Le célèbre pictogramme de Keith Haring s’appelait le « bébé rayonnant », ce bébé est toujours en vie et rayonne de plein feu grâce aux projecteurs de la marque Comme des Garçons. Même si son père est décédé, ce bébé n’est pas orphelin, il continue à exposer les idées de son père à travers les vêtements où il a trouvé refuge…

street-art-keith-haring

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 réflexions au sujet de « Comme des garçons expose Keith Haring »

  1. Ping : L'artiste street-art André s'expose à la maison Kitsuné | De Mode en Art

  2. Ping : Nicholas Kirkwood et Keith Haring : mode et street-art | De Mode en Art

  3. Ping : Nicholas Kirwood and Keith Haring : fashion & art meeting | De Mode en Art

  4. Ping : Comme des Garçons & le peintre Matisse | De Mode en Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *