Le mariage à l’honneur du Victoria&Albert Museum

Habitant à Londres, j’ai la chance de pouvoir assister régulièrement à des expositions de mode et d’art qui sont toutes plus intéressantes les unes que les autres. Je vous parle aujourd’hui de l’exposition « Wedding Dresses 1775-2014 » qui se déroule jusqu’au 15 mars 2015 au Victoria et Albert Museum à Londres.

exposition-mariage-londres-victoria-albert-museum

exposition-mode-art-robes-de-mariee

Un conte de fée historique

exposition-robes-de-mariee-londres-2014-2015

exposition-robes-de-mariee-victoria-et-albert-museum

Cette exposition m’a laissé des paillettes et du rêve pleins les yeux et la tête, non parce que je crois au prince charmant et conte de fée (un peu quand même…), mais parce que les robes exposées sont tout simplement magnifiques, de par l’histoire qu’elles racontent et la mode qu’elles exposent. Ces robes de mariées historiques retracent l’histoire du plus beau jour de la vie de nombreuses personnes à travers les âges et les époques. Les robes exposées retracent deux siècles d’histoire pour nous conter les mœurs et coutumes du mariage. Ainsi, on apprend que le blanc n’a pas toujours été la couleur du mariage. Au 18eme siècle, les robes étaient régulièrement de couleur argent ou or et elles étaient décorées de fleurs pour le jour du mariage. Ainsi, les robes pouvaient être réutilisées lors de réceptions ou soirées. C’est au 19e siècle que la reine Victoria décide de se marier en robe blanche avec le prince Albert en 1840, elle remet aussi à l’honneur le port du voile et signe le retour à la tendance du blanc porté au mariage. Cette tendance est d’ailleurs relayée par la revue parisienne Journal des Dames et des Modes pour imposer ce retour à la blancheur et la pureté. La rose et la violette étaient les fleurs utilisées lors des mariages pour symboliser l’amour, la fleur d’orange était aussi très populaire car elle représentait la fertilité. Les deux guerres mondiales signent un retour aux robes beiges, pastelles ou aux couleurs métalliques, qui pouvaient être réutilisées après la célébration, « clothes rationing » oblige jusqu’en 1949… Suite à cette ère précaire, le new look fait son apparition avec ses robes de princesse, suivi par les années 2000 qui mettent en lumière une cérémonie de mariage plus ancrée dans la culture contemporaine avec des robes qui sont plus échancrées, qui collent plus au corps pour un effet sexy et sensuel (parfois à la limite de la décence selon moi).

exposition-wedding-dresses-londres

histoire-du-mariage-londres-exposition-victoria-albert-museum

Une tradition sociale qui se commercialise de plus en plus  

robe-mariage-createurs-exposition-mode-londres

robe-de-mariage-histoire-tradition-sociale-et-stylistique

Le mariage a commencé à se commercialiser au début du 20eme siècle, notamment à Londres où la tradition du royal wedding (mariage royal) est une occasion rêvée pour les designers de se faire connaitre. Ainsi, j’ai pu admirer les robes créées par John Galliano, Vivienne Westwood, Christian Lacroix, Lanvin, Vera Wang, pour ne citer qu’eux. J’ai aussi beaucoup aimé le fait qu’on puisse s’émerveiller devant les robes de Kate Moss, Gwen Stefan, Dita Von Tesse ou la Duchesse de Corwall Camilla. Les photos prises des stars portant leur robe rendait la contemplation encore plus réelle. Les 80 robes exposées pour l’exposition reflètent parfaitement les différentes évolutions stylistiques et les différentes traditions. Par exemple, les mariés africains sont souvent habillés en bleu – cette couleur symbolise la mer et le ciel, représentant l’infini – et en or – cette couleur symbolise, quant à elle la prospérité. L’exposition raconte l’histoire du mariage également à travers des documents d’archives, des croquis, des images, des accessoires (comme vous pouvez le voir ci-dessous avec les chaussures, les sacs, les bijoux).

accesssoires-de-mariage-exposition-londres-victoria-albert-museum-2014-2015

mariage-africain-tradition-costume-bleu-or

chaussures-mariage-exposition-wedding-dresses-victoria-albert-museum

De Jane Austen à John Galliano, l’évolution stylistique des robes de mariée est admirablement bien rendue lors de cette exposition. Malgré l’évolution des mœurs, malgré les coutumes propres à chaque pays, cette exposition reflète la beauté de ce jour ou deux êtres se disent oui en mettant en lumière ce vêtement iconique qu’est devenue la robe de mariée…

robe-mariage-exposition-mode-londres

traine-robes-de-mariee-exposition-mode-histoire-londres

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 réflexions au sujet de « Le mariage à l’honneur du Victoria&Albert Museum »

  1. Hello Fanny !

    Il y a toujours des expos mode intéressantes plus ou moins dans toutes les villes, je ne sais pas où tu habites mais il est vrai que les grandes capitales sont des lieux privilégiés pour assister à des expositions de qualité toute l’année ! Ce sera une bonne excuse pour toi pour venir visiter Londres 😉

    Belle soirée à toi !

  2. Ping : Wedding Dresses,le mariage à l'honneur a...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *