Les chapeaux-sculptures de Maiko Takeda

Aujourd’hui on reste dans les marques londoniennes parce que je ne me lasse pas d’en découvrir de nouvelles toutes les semaines. Pas de vêtement pour aujourd’hui mais de véritables bijoux de tête. Maiko Takeda, créatrice de la marque Maiko basée à Londres, crée des chapeaux qui sont de véritables sculptures de tête futuristes.

Chapeau original de la marque Maiko, basée à Londres      Chapeau futuriste de la marque Maiko crée par Maiko Takeda

Et le chapeau se fait sculpture 

Sculpture de tête version chapeau pour Maiko    Les chapeaux originaux et futuristes de Maiko Takeda

La créatrice Maiko Takeda, de la marque Maiko, a donné naissance à des chapeaux très particuliers. Futuristes, célestes, artistiques : ses chapeaux emportent dans une multitude d’univers où on peut se perdre. J’ai eu la chance de voir les créations de Maiko lors de la Fashion Week de Londres et je suis restée à les admirer pendant une 30nes de minutes. Les matières et les formes sont tellement intrigantes qu’il est difficile de ne pas y prêter attention. Acrylique, plastique, argent : les matières utilisées pour créer les chapeaux permettent de mêler densité et luminosité. Le chapeau apparaît comme une douce pellicule protectrice, tout en couleur et légèreté, malgré ses nombreuses épines. Le chapeau se fait protection et bijoux pour une tête qui ne sert que de port pour le sublimer. La célèbre chanteuse Björk a d’ailleurs été conquise par ses chapeaux, elle les a notamment porté en 20013 lors de son Biophilia Tour.

                              Chapeau aux inspirations célestes et divines pour Maiko Takeda   Les chapeaux-nuages de la marque Maiko

La femme Maiko : ange moderne

Les créations célestes et divines de Maiko La femme Maiko ressemble à un ange auréolé de son chapeau céleste

Quand j’ai vu ces chapeaux, j’ai tout de suite pensé aux auréoles des anges, bien sûr des auréoles modernes mais j’ai trouvé cette inspiration géniale. Maiko Takeda, la créatrice, dit elle-même s’être inspirée de la production de Robert Wilson en 1976 de l’opéra « Einstein on the Beach » de Philip Glass. Elle a toujours souhaité sentir la sensation d’être entouré d’un nuage. Elle a donc tenté de retraduire cette sensation personnelle à travers ses créations ; Pari réussi car ses chapeaux entourent et se fondent dans la tête de la femme Maiko, tels des nuages, pour la sublimer et la rendre plus lumineuse et originale que jamais. Le chapeau se fait pellicule de pureté et de luminosité pour une femme qui semble s’effacer derrière cette auréole divine. Ce bijou de tête explore une autre façon de mettre en avant la tête et le corps de la femme. On a l’impression que la femme Maiko porte un nuage autour de la tête. Un nuage d’épines, certes, mais cela m’a aussi fait pensé à un nuage céleste d’originalité, de volupté et de féminité.

                     Chapeau de tête de la marque Maiko            Vêtement original de la marque Maiko

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 réflexions au sujet de « Les chapeaux-sculptures de Maiko Takeda »

  1. J’adore ! C’est clair que c’est importable dans la « vraie vie », mais quelles photos magnifiques : l’exemple parfait où la mode en tant qu’art l’emporte sur le côté pratique.

  2. Ping : Les chapeaux-sculptures de la créatrice ...

  3. Ping : Fashion story & history of the hat in England | De Mode en Art

  4. Ping : Lisa Tan : chapellerie haute-couture | De Mode en Art

  5. Ping : Histoire et mode du chapeau à Londres | De Mode en Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *