Liz Black ou quand la mode rencontre la paranoïa de Dali…

Je vous parle aujourd’hui d’une créatrice dont le travail artistique m’impressionne. Elle s’appelle Liz Black et sa collection automne-hiver 2014 est une rétrospective de l’art de Dali à travers les vêtements. Elle a vraiment su recréer l’univers magique et psychédélique de cet artiste espagnol.

liz.black.mode.anglaise.fashion.meets.paranoia.dali

Voyage dans un monde surréaliste

collection.liz.black.dali.mode.surrealiste

liz.black.collection.automne.hiver.2014

Liz Black a su interpréter et faire revivre à travers ses vêtements l’univers surréaliste du peintre Dali. Ainsi, on peut retrouver les lèvres rouges, le téléphone, le homard, les fourmis et les fameuses moustaches de Dali dans les créations de Liz. J’ai beaucoup aimé comment cette créatrice a su mettre en lumière le travail artistique de ce peintre à travers ses vêtements. Ses vêtements m’ont interpellé avec leur touche fantaisiste. Chacun d’eux vous emmène dans une toile de Dali pour un voyage différent. Au lieu de voyager à travers la couleur et les touches de peinture, Liz vous fait voyager à travers les matières et les formes qu’elle a choisit pour illustrer les thèmes récurrents du peintre. Le surréalisme interprété à travers la mode cela donne une combinaison inattendue de matières, de couleurs et de formes qui permettent à chaque vêtement de devenir une pièce unique, une pièce où le voyage est infini…

liz.black.createur.londres.inspiration.dali

liz.black.mode.et.art.collection.peintre.dali

Et le vêtement devint pièce artistique

liz.black.londres.fashion.week.aw14

liz.black.mode.surrealiste.dali.mode.et.art

Ce qui m’a beaucoup plu dans les créations de Liz Black, ce sont leur particularité unique. En plus de s’inspirer du peintre Dali, chaque pièce est en elle-même une invitation au voyage dans un monde différent et irréel. Fantaisie, paranoïa, surréalisme, vous l’appellerez comme vous le souhaitez mais le monde artistique de Liz Black nous transporte dans une mode qui se situe entre le conventionnel et l’expérimental. Elle utilise le 3D pour mettre en forme et donner du volume à ses créations. Ainsi, on peut avoir l’impression que les femmes se soulèvent dans leur robe, ou que les moustaches sont comme des protections pour avoir son espace pour évoluer dans l’espace. Son art textile abstrait a aussi sa touche de féminité : sa collection demeure délicate grâce aux matières qu’elle utilise. Soie, coton, crêpe, organza se marient parfaitement avec le cuir pour un effet fun et sexy. Les créations de Liz Black sont clairement une illustration de l’art iconique à travers le vêtement, Dali a de beaux jours devant lui dans le monde de la mode !

liz.black.collection.inspiration.dali.mode.et.art

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réflexions au sujet de « Liz Black ou quand la mode rencontre la paranoïa de Dali… »

  1. Ping : Yulia Kondranina et sa vision de la féminité sportwear | De Mode en Art

  2. Ping : La créatrice Liz Black et River Island | De Mode en Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *