L’univers publicitaire de Balmain : récit de marque

J’ai décidé de vous emmener aujourd’hui dans l’univers publicitaire de Balmain grâce à cette publicité qui m’a beaucoup car il y a énormément de choses à analyser. J’ai beaucoup aimé le récit que Balmain a crée à travers cette publicité et c’est pour cette raison que j’ai voulu le partager avec vous.

publicite-balmain-analyse-publicite-marque-luxe

Mise en scène technique et picturale 

La photo a été encadrée par un contour blanc. La publicité semble être une œuvre d’art qu’on peut exposer. Ce contour blanc permet de cadrer la photo et délimiter le regard sur ce qui est le plus important : la tenue Balmain porté par le mannequin. Ce cadre favorise une distanciation avec le spectateur : celui-ci n’est invité qu’à contempler et admirer la photo sans en faire partie. Le décor de cette publicité est aussi au service de la délimitation du regard du spectateur. Un contexte intemporel et insituable dans l’espace nous est donné à voir. Le décor est très épuré et permet de mettre en valeur le mannequin et son vêtement : tout deux semblent intemporels, ils ne correspondent ni à une saison, ni à une époque. La photo met en lumière le mannequin au milieu de la photo. Les lignes directrices de la photo convergent aussi vers le mannequin. Un homme apparaît en flou au premier plan, tandis que le mannequin est au deuxième plan. Cependant, le flou du premier plan permet d’attirer le regard directement vers le mannequin : c’est lui la star de la photo.

publicite-balmain-analyse-publicite-marque-luxe

Vocabulaire du luxe : mise en scène de la femme et des produits

La posture du mannequin illustre une femme assez décontractée, sa position ne dénote aucune crispation et laisse présumer qu’elle est détendue. Cependant, son visage exprime de la surprise tandis que son corps ne semble pas réagir à celle-ci. La femme regarde au loin quelque chose que le spectateur ne peut pas percevoir, car le point de fuite est hors de l’image.  Sa coiffure apporte un aspect futuriste, qui est aussi signifié par la combinaison portée. Elle semble être une créature du futur sortie d’on ne sait où. La combinaison semble être comme une carapace, ses formes géométriques qui mêlent losanges, triangles, parallèles donnent l’impression d’être une combinaison du futur. La combinaison semble être en maille ce qui rappellerait la côte de maille que portait les soldats au Moyen-Age. Cette combinaison serait donc aussi une carapace contre les dangers extérieurs, des dangers qui semblent arriver vers elle ?

publicite-balmain-analyse-publicite-marque-luxe

Une femme, un regard, un spectateur

Le mannequin a une position ¾ qui favorise une relation avec l’interlocuteur et ne s’inscrit pas dans une confrontation. Toutefois, le visage est de profil et le mannequin ne prend pas du tout en considération le spectateur, elle ne lui prête aucune attention, tandis qu’elle en prête énormément à ce qui semble arriver vers elle ou ce qu’elle aperçoit au loin, à tout le moins. Le spectateur est donc positionné dans une contemplation passive de la publicité. Aucune complicité n’est crée avec le mannequin ou avec le décor, le spectateur est seul face à lui-même et ses interrogations sur le sens de cette photo… Et vous qu’en pensez-vous ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 réflexions au sujet de « L’univers publicitaire de Balmain : récit de marque »

  1. Ping : Récit publicitaire de la marque Chloé : analyse de publicité | De Mode en Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *