Maison Kitsune « donne le vêtement » à l’artiste street art André

monsieur-a-andre-graffeur-street-artist

Le petit bonhomme surnommé « Mr. A » aux jambes interminables est à l’honneur de la Maison Kitsuné à Tokyo ! La maison de prêt-à-porter expose du 4 septembre au 3 octobre 2013 les affiches de concerts rêvés parisien crées par le graffeur André. Cette collaboration entre artiste et marque met à l’honneur la musique électronique. Couleurs fluos, pop, fraîches : les imprimés de la collection respirent la bonne humeur, l’été et la fête !

affiche-concert-reve-paris-andre-maison-kitsune

Une collection street-art 

andre-graffeur-street-art-maison-kitsune

Maison Kitsuné présente pendant 1 mois les œuvres de l’artiste André dans sa boutique de Tokyo. Dream Concerts Art Show met en lumière 10 posters des concerts rêvés de ce graffeur parisien. Pour compléter cette collection, Maison Kitsuné a aussi crée une collection capsule qui s’inspire des affiches de concerts rêvés parisiens. Comme vous avez pu le remarquer j’admire le mouvement street art et l’énergie que celui-ci peut dégager à travers les vêtements. J’ai d’ailleurs déjà parlé d’une collaboration entre artiste street-art et marque lors de l’article sur la collection Comme des Garçons inspirée par Keith Haring. Gaie, rieuse, artistique, cette collection capsule exprime la joie de l’art de la rue parisienne. Le fait que l’exposition se déroule à Tokyo permet aussi d’exporter la musique, la french-touch et le street-art français grâce à ce graffeur dandy parisien reconnu. Cet art de vivre se transmet aux quatre coins du monde à travers l’art, la mode, la musique qui n’ont pas de pays consacré pour pouvoir s’exprimer !

tee-shirt-maison-kitsune-artiste-street-art-andre

Une collection musicale

sweet-concert-reves-paris-andre-maison-kitsune

Hoodies (sweats), sacs, tee-shirts : la collection est musicale et artistique, tout comme la maison de prêt-à-porter Kitsuné qui a aussi son label de musique. André décline à travers les vêtements Kitsuné des évènements musicaux imaginaires qui regroupent ses artistes préférés. Ses inspirations sont plutôt électroniques. La musique française est à l’honneur pour célébrer l’électro qui fait, jour après jour, un réel coming-out dans l’univers musical français. Je ne sais pas si vous le savez déjà mais l’année dernière André avait déjà collé ces affiches dans Paris pour annoncer ces concerts rêvés à l’Elysée Montmartre. Ceci avait complètement affolé les réseaux sociaux et les parisiens. Pour cette raison, j’ai d’autant plus apprécié le concept du vêtement qui permet à chacun de s’imaginer lors d’un concert de Daft Punk, Phoenix, Justice, Kavinsky, Cassius ou Sebastien Tellier. Ces affiches exposées sur les tee-shirts pour des concerts exclusifs -car imaginés-, sont comme le souvenir d’un rêve (concert rêvé…) qui devient réalité grâce au vêtement. André a continué à créer ces concerts rêvés qui prennent corps grâce aux vêtements. Chaque pièce devient un lien entre rêve et réalité : chaque pièce pourrait être un réel t-shirt acheté lors de ce concert. Qui sait d’ailleurs, ces t-shirts chimériques pourraient peut-être donner lieu à de véritables concerts qui ne seront pas rêvés, eux…

exposition-maison-kitsune-andre-street-art-tokyo

collaboration-musique-mode-street-art-andre-et-maison-kitsune

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Une réflexion au sujet de « Maison Kitsune « donne le vêtement » à l’artiste street art André »

  1. Ping : L'artiste street-art André s'expose &agr...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *