L’œuvre photographique rayonnante et intime d’Alice Springs

alice-springs-art-photo-depeche-mode

Aujourd’hui, honneur aux femmes photographe avec Alice Springs. Beaucoup connaissent certainement Helmut Newton, ce photographe de mode très connu qui a travaillé, notamment pour Vogue et Playboy ; Alice Springs est en réalité June Browne – devenue Newton en 1948 – en se mariant avec ce dernier. Découverte de l’univers photographique et artistique de cette grande dame.

alice-springs-elle-photographie-art-mode

Photographe autodidacte

alice-springs-photo-yves-saint-laurent

June Newton est « tombée » dans la photographie en 1970 lorsque son mari, Helmut Newton, malade et alité, lui demande de le remplacer pour faire une photo de publicité Place Vendôme pour la marque de cigarettes Gitanes. Jusqu’alors elle préférait la peinture mais après cette expérience, elle décide d’échanger ses pinceaux pour un appareil photo ! Elle choisit alors, sous le pseudonyme d’Alice Springs -rappelant le nom d’une ville de son pays d’origine l’Autralie-, de mener une carrière en photographie. Alice Springs se spécialise dans les photos de portraits, humains, sensibles, naturels, en noir et blanc. Elle sait faire parler parfaitement ces visages et ces corps à travers son objectif pour faire passer une sensation, un souvenir, un rêve, surprenant… Au début des années 80, elle s’attèle également à étudier et photographier le milieu et la culture hip-hop et punk en Amérique et en extrait des photographies magnifiques qui capturent parfaitement ces mouvements artistiques et culturels.

photo-alice-springs-mouvement-cuturel-hip-hop

alice-springs-photographie-mouvement-punk-californie

Des photos théâtrales

photo-noir-et-blanc-femme-scooter-alice-springs

alice-springs-1991-photographie-paris-art

Avant de devenir photographe, June Browne était comédienne et je trouve que cela se ressent et se voit à travers ses photos. Ses photos laissent transparaître cet art du jeu, de l’attitude tout en laissant filtrer des sentiments et des sensations.alice-springs-catherine-deneuve-photographie

La photographe et le modèle jouent un jeu pour mettre une lumière une facette de la personne dans la photographie finale. J’aime beaucoup la simplicité de ses photos : elle les photographie généralement dans un environnement qui leur est familier avec un éclairage naturel, c’est le fond qui met en valeur le modèle qui est la star de la photo : ses mises en scène sont parfaites. Alice Springs réussit à transmettre à travers le papier l’aura, la personnalité, la force, la vulnérabilité de chacun de ses modèles et elle le fait de façon magnifique ! Vérité, simplicité et beauté : trois mots qui définissent parfaitement, selon moi, le travail photographique de cette dame aux nombreux talents artistiques !

alice-springs-mapplethorpe-photographie

autoportrait-alice-springs-art-photographie

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Une réflexion au sujet de « L’œuvre photographique rayonnante et intime d’Alice Springs »

  1. Ping : Alice Springs - Oeuvre photographique | De Mode...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *