Quand le monde du hip-hop flirte avec le monde du luxe

Fini les nouvelles marques pour cette semaine, j’ai envie d’aller explorer plus avant les tendances mode actuelles. C’est pour cette raison que je vous parle aujourd’hui de l’influence hip-hop dans le monde de la mode. Kanye West, Rihanna, Nicki Minaj, Pharell Williams, pour citer qu’eux, en sont de parfaits exemples. Les créateurs aussi se sont laissé porter par la vague hip-hop pour créer leurs nouvelles collections. Retour sur cette tendance mode qui va en faire rapper plus d’un !

Le mariage entre la mode et le rap

Influences hip-hop dans les créations coutures

Alexander Wang et sa collection streetwear

Le streetwear a clairement ses jours de gloire dans la mode aujourd’hui. Entre les sweats à capuche, les baskets montantes qu’on voit à tous les pieds, les sweat-shirts avec des imprimés tête de chien menaçant, la tendance legging sous un bermuda : les créations streetwear sont les stars des podiums. Il faut tout de même noter que le streetwear est agréable et confortable à porter et c’est aussi certainement pour cette raison qu’il fait un carton chez toutes les fashionistas. Je ne suis pas du tout fan des baskets montantes Ricardo Tisci pour Givenchy, mode streetwearmais combien de personnes ont été séduites par cette tendance ? Le legging sous le bermuda pour les hommes est une des tendances phare à Londres par exemple et tous les « mecs cools » en portent. Alexander Wang, Rick Owens, Ricardo Tisci : les codes vestimentaires du hip-hop ont attiré les créateurs pour renouveler les tendances haute-couture. Cela me rappelle la tendance punk que la mode s’est aussi appropriée pour ses créations de luxe. Les créateurs semblent être séduits par le côté excentrique, original et décalé des rappeurs qui n’ont pas peur de porter leurs créations. Quand je vois les tenues de Lady Gaga, Nicki Minaj, Kanye West, Pharrell Williams, pour ne citer qu’eux, il faut reconnaître qu’ils n’ont aucun problème à porter des tenues que la plupart des chanteurs n’oseraient pas porter.

Streetwear style pour Rick Owens

Le monde du hip-hop débarque en haute-couture 

Collection Kanye West pour APC

Kanye West et la marque APC, Rihanna et River Island, Beyoncé et H&M, Nicki Minaj et K-mart : le rap fait réellement son entrée dans la mode avec les collaborations entre artistes hip-hop et marques. Je trouve cette alliance assez amusante. Quand j’ai commencé à écouter du hip-hop j’avais 12-13ans et c’était le « son des mauvais garçons », la musique des rebelles, la musique de la rue et le luxe associé au milieu du hip-hop n’était rien d’autre que le « Bling bling ». Je pense ici à 50cent et les G-unit notamment qui incarnaient pour moi LE « Bling-bling » à l’état pur ! Cette tendance m’a d’ailleurs toujours fait rire : voir tous ces rappeurs secouer leur attirail de colliers en or ou en argent me semblait assez risible et pathétique. Disons que leur manière de voir, appréhender et comprendre Pharell Williams et Kanye West, les nouveaux stylistes rappeursle milieu du luxe n’était pas la même qu’aujourd’hui. Il me semble que le monde du hip-hop a toujours eu une fascination pour le luxe car le propre du rap est d’être une musique qui parle des problèmes de la rue : pauvreté, drogue, galères… Le luxe apparaît donc comme un idéal pour ceux qui ont souvent grandi dans la pauvreté. Ils voient alors le luxe comme un objectif à atteindre car c’est un symbole de réussite social : le luxe incarne clairement l’argent. Grâce à leur succès, de nombreux rappeurs ont aujourd’hui pu se payer des marques de luxe et ce luxe fait maintenant partie de l’image de marque du rappeur. Le rappeur est d’ailleurs lui-même une marque, voire Dieu comme prétend Kanye West !

Une nouvelle culture hip-hop à la mode 

Collection K-Mart désignée par Nicki Minaj

Peu à peu le milieu du hip-hop s’est donc forgé une éducation au luxe qui lui a permis d’appréhender le milieu de la mode hors du « bling-bling » trop tapageur : les rappeurs veulent désormais donner une image de personnes éduquées aux « beaux milieux » tout en jouant de leur image de mauvais garçons. Cette éducation à la mode et au luxe fait donc aussi partie de leur reconversion. Les fans du hip-hop ont aussi évolué : le public

Tenue extravagante de Lady Gaga, princesse de la modeest beaucoup plus large. Aujourd’hui la plupart des clubs et boîtes de nuit enflamment le dancefloor avec un son de Rihanna, Jay-Z, Kanye West et j’en passe. Le hip-hop n’est donc plus réservé aux personnes de la rue, mais il touche de plus en plus de personnes. Les rappeurs arrêtent de se mettre de côté : eux aussi ont de l’argent, eux aussi peuvent dépenser, eux aussi sont éduqués, ils connaissent les codes de la mode et ils sont prêts à le montrer ! A tel point que, parfois, leurs extravagances n’en finissent pas. Ils montrent et prouvent qu’ils souhaitent porter toutes les créations des designers, ce qui permet à ceux-ci de laisser libre cours à leur inspiration tout en sachant que leurs pièces seront portées… Quand je vois les tenues de Lady Gaga, Nicki Minaj ou Rihanna, je ne sais pas si tous les chanteurs seraient à même de porter ces tenues toutes plus artistiques et extravagantes les unes que les autres !

En attendant, ce mariage entre le monde du hip-hop et la mode n’a pas fini de faire des enfants, quand on voit les collaborations entre marque et rappeurs qui se multiplient. Les Fashion Week n’en ont pas fini de voir les rappeurs au premier rang des défilés !

Collection Rihanna pour River Island

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 réflexions au sujet de « Quand le monde du hip-hop flirte avec le monde du luxe »

    • hahahhaah oh oui mais ça je pense que ce serait difficile de le créer sur les vêtements à moins d’avoir un tee-shirt à l’effigie de ses belles dents 🙂

  1. Ping : Influence du milieu hip-hop dans le monde de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *