Le Parc Güell et ses surprises…

Je vous invite aujourd’hui à découvrir, re-découvrir ou visiter, en photos et en mots le magnifique et original parc Güell de Barcelone qui a réalisé à Barcelone de 1900 à 1914 par l’architecte catalan Antoni Gaudi. Chaque année, ce bijou inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO attire des millions de touristes. Petit conseil concernant l’achat de billets pour la visite du parc, n’hésitez pas à passer par ces nombreux systèmes de réservation en ligne  proposant des billets pour le parc Güell qui vous permettront d’éviter les files d’attente et de profiter d’un visite guidée. Vous pouvez également retrouver d’autres visites de parcs de Barcelone tel que le parc de la Ciutadella ou encore les superbes jardins Laribal à Montjuic.

Petit tour historique du parc…

En 1900, Eusebi Güell, richissime industriel catalan devenu Comte de Güell en 1908, confia à Gaudi un projet d’urbanisation pour les familles aisées. Il avait acquis une vaste propriété dans un coin féerique de la ville connu sous le nom de Muntanya Pelada, la montagne pelée en français. Au départ, il était question de construire une ville-jardin avec des pavillons de conciergerie, un marché, une école, soixante maisons et une chapelle.

Un projet finalement inachevé…

Le projet originel du parc n’ira malheureusement pas jusqu’au bout. Les bourgeois considèrent son quartier trop éloigné du centre-ville et peu urbanisé. À la fin des travaux en 1914, seules deux des soixante maisons prévues sont achevées. Le 26 mai 1922, en session plénière, la mairie de Barcelone conclut l’achat du parc et en 1926, ce dernier est ouvert en tant que parc municipal.

Une architecture unique et surprenante

Le parc Güell est situé dans une région tout à fait paradisiaque, avec de magnifiques vues sur la mer et sur la plaine de Barcelone. Même si on a le choix entre plusieurs entrées, depuis la rue d’Olot au sud, l’entrée principale, majestueuse, s’ouvre aux deux impressionnants pavillons de conciergerie. Une fois cette étape franchie, la suite offre aux curieux une pure délectation des sens: entre l’Escalier du fameux Dragon devenu l’image la plus populaire du parc, la Salle Hypostyle et ses 86 colonnes striées, le Théâtre Grec rebaptisé Place de la Nature ou les incroyables Jardins d’Autriche, sans parler de ses chemins de promenade ondulant, ses feuilles de palmiers taillées dans des portails en fer forgé et des centaines d’autres symboles et couleurs, ce parc n’aura jamais fini de surprendre les nombreux visiteurs venant des quatre coins du globe !

Lectures d’été sur la plage au programme !

Je vous propose aujourd’hui des livres qui ont retenu mon attention (ou mes pensées à tout le moins !) pendant que je suis en train de bronzer sur la plage de Barcelone. Passant plus ou moins la majeure partie de mes samedis et dimanches sur la plage, j’apprécie avoir un livre pour pouvoir bouquiner quand le sommeil ne m’a pas emporté ! Vous pouvez aussi découvrir d’autres critiques de livres sur le blog tel qu’un livre très drôle sur un pétage de plomb chez François Ier, ou encore un sur la mode éco-responsable ou enfin un polar historique et fashion !

barcelone-livre-plage-or-des-malatesta-le-convoi

L’Or des Malatesta de Laurent Ladouari

Je ne suis normalement pas très fan des romans futuristes ou de science fiction mais ce roman de 835 pages m’a tout simplement emporté dans un univers qui m’a laissé époustouflée. Cette histoire à la fois réaliste et surréaliste nous transporte dans un monde futur où l’argent et l’appas de l’or rendent tout le monde fou… Est-ce d’ailleurs autant un roman futuriste ?… Sur fond d’histoire mafieuse et familiale, cette série est captivante par son intrigue qui  nous entraîne dans le plus profond de l’humanité et de ses sentiments les plus animaux tout en dépeignant une société futuriste qui semble plus réelle qu’autre chose. Ce roman m’a subjugué car il pose de nombreuses questions essentielles telles le devenir de l’humanité, les fondements humains et les habitudes de la société qui apparemment, ne changeront pas avec le temps. Laurent Ladouari nous invite à voyager dans un monde futur où se mêle intrigues d’argent, folie humaine, sentiments déployés, patrimoine exploré, une belle image et peinture de l’humanité, en soit…

Le convoi de Marijosé Alie

livre-le-convoi-marijose-alie-plage-barcelone

Ce magnifique roman de 393 pages nous emmène en voyage dans les denses forêts d’Amazonie et dans la culture de ses peuples et de sa nature. J’ai adoré lire ce roman et voyager avec chacun de ses personnages la petite Marie, la mère amante Félicité qui porte parfaitement son nom, Tiouca, le blanc, Suzanne aux sentiments si paradoxaux, la vieille sage qui sait lire à travers les signes de la nature et les comprendre. Ce roman m’a beaucoup touché car je suis très sensible et réceptive aux peuples qui vivent en respectant la nature et j’ai adoré le voyage que Marijosé Alie m’a permis de faire à travers son roman qui sent bon l’exotisme, le vert, la chaleur et de riches cultures sensibles, touchantes et attachantes. C’est le roman parfait pour vous faire voyager dans un univers de légendes, de sacré et de nature verte, humide et formidable…

Concernant la tenue de plage…

Maillot de bain : Oysho

Tongues : Lola Ramona

or-des-malatesta-laurent-ladouari-le-convoi-marijose-alie

Balade mode dans le quartier de Jaume I à Barcelone

Look mode Barcelone robe Hoss Intropia, sac Lollipops Paris.

Look mode Barcelone robe Hoss Intropia, sac Lollipops Paris.

Ministère de la culture, quartier Jaume I, Barcelone

Ministère de la culture, quartier Jaume I, Barcelone

Je vous propose aujourd’hui la découverte d’un des quartiers de ma nouvelle ville adoptive : Barcelone ! Contrairement aux autres looks londoniens sous la pluie, le vent et le gris en arrière-plan, voici un premier look sous le soleil, avec un ciel bleu et en couleurs ! J’ai effectivement bien changé de pays et je vous propose aujourd’hui une balade dans le quartier de Sant Jaume I (autrement dit Saint Jacques).

Sant Jaume I, quartier de Barcelone.

Sant Jaume I, quartier de Barcelone.

Look mode Barcelone dans le quartier.

Look mode Barcelone dans le quartier.

J’ai fais les photos de ce shooting sur la place de l’église de Sant Jaume. Ce quartier abrite le palais de la Generalitat de Catalogne et la mairie de Barcelone. C’est donc une place où les évènements culturels et manifestations ont souvent lieu depuis des siècles. En effet, cette place publique était déjà le lieu du forum antique avant d’être devenu le centre institutionnel moderne qu’elle est aujourd’hui. C’est aussi un quartier qui se situe près de la cathédrale et qui laisse résonner les voix de nombreuses cantatrices ou la musique de nombreux guitaristes et musiciens.

Sac Lollipops Paris blanc et osier avec des fleurs inscrustées pour l'été

Sac Lollipops Paris blanc et osier avec des fleurs inscrustées pour l’été

Ministère de la culture, quartier Sant Jaume I

Ministère de la culture, quartier Sant Jaume I

Look mode sur les marches de l'Eglise Sant Jaume

Look mode sur les marches de l’Eglise Sant Jaume

L’église de Sant Jaume date de l’époque médiévale : elle a été construite au XIV siècle. J’aime beaucoup ces pierres qui racontent tant de l’histoire et du présent. C’est un lieu où il est possible de se reposer et se relaxer avec les nombreux bars qu’il y a dans les alentours. Je vous conseille d’aller dans un petit café qui s’appelle la « Meson del Café », je n’ai pas été mangé là-bas par conséquent je ne donnerai pas mon avis sur la nourriture, mais j’ai pris un chocolat à tomber par terre et le décor est atypique et magnifique !

meson-del-cafe-barcelone-bar-atypiquemeson-del-cafe-cafe-moderniste-barcelone

Look mode place Sant Jaume I, Barcelone

Look mode place Sant Jaume I, Barcelone

Eglise Sant Jaume I, carrer de Santa Clara, Barcelone

Eglise Sant Jaume I, carrer de Santa Clara, Barcelone

Je vous conseille donc d’aller découvrir ce quartier pittoresque et plein de charme qui se situe au cœur du Barri Gòtic (le quartier gothique) de Barcelone. Concernant le look je porte une robe Hoss Intropia, une veste de blazer en lin Chloé accompagné d’une pochette foulard ARTNomade dont je vous avais déjà parlé lors de cet article, le sac est signé Lollipops Paris, les chaussures viennent d’un petit magasin de nouveaux créateurs appelés Events à Angers !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Foulard pochette ArtNomade avec veste Chloé

Look mode Barcelone, chaussures Events

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sac Lollipops Paris

Robe : Hoss Intropia

Veste : Chloé

Foulard-pochette : ARTNomade

Sac : Lollipops Paris

Chaussures : Events

Photos prises ma copine Annaïs du blog Bon Cheap Bon Genre !

50 ans de Prêt-à-Porter catalan à l’honneur à Barcelone

exposition-pret-a-porter-mode-espagnole-barcelone-ete-2013

Mer, soleil, tapas, musique, personnes détendues, sourires : je suis partie en vacances à Barcelone le temps d’une semaine pour m’évader de la grisaille londonienne ! Pendant ces vacances estivales, j’ai eu l’occasion d’aller visiter l’exposition sur le Prêt-à-Porter de Barcelone au Palau Robert.

exposition-mode-barcelone-pret-a-porter-mode-espagnole

Histoire de mode catalane

exposition-barcelone-pret-a-porter-mode-catalane

exposition-mode-barcelone-espagne-ete-2013

1958-2008 : cette exposition retrace l’histoire de 50 ans de couture catalane. Il est vrai que Barcelone est la capitale de la Catalogne, une région qui est très fière de son patrimoine et qui revendique énormément sa culture. Plus de 300 pièces sont à voir lors de cette exposition mode. Les vêtements exposés proviennent de la collection textile d’Antoni de Montpalau qui a été créée en 2004. Cette collection textile exclusive est composée de donations pour mettre en valeur la mode et les créations catalanes. L’exposition est comme un chemin à travers l’histoire de la mode catalane. Ce chemin a deux bords. Illustrations d’époque, publicités, quelques bijoux et chaussures bordent le premier côté, tandis que le deuxième expose toutes les pièces de vêtements qui illustrent les différentes tendances entre 1958 et 2008. Les années 60 marquent le début de l’ère fashion à Barcelone la catalane qui a su créer des talents et des créateurs qui ont su illustrer et coudre l’histoire de la mode espagnole.

desigual-veste-mickey-exposition-barcelone

Explosion de couleurs et joie de vivre espagnoles 

exposition-palau-robert-barcelone-pret-a-porter

exposition-mode-espagnole-catalane-barcelone-pret-a-porter

Cette exposition a incarné pour moi la joie de vivre espagnole. Toutes ces couleurs, toutes ces formes originales, toutes ces fantaisies sont réellement la signature mode espagnole. Il suffit de porter un regard attentif à tous les détails colorés de la marque Desigual par exemple pour pouvoir comprendre que la couleur fait partie intégrante de la mode espagnole. Les vêtements s’inspirent de la haute-couture et même s’ils demeurent des pièces de prêt-à-porter ce sont de véritables petits bijoux de détails fantaisistes et amusants. Le prêt-à-porter n’est pas si simple qu’on pourrait le penser. Matières, coupes, formes, couleurs : chaque pièce a son originalité. Je pense par exemple à la veste en caoutchouc de la créatrice Miriam Ponsa. Cette veste à l’inspiration militaire mêle tradition militaire et innovation technique avec sa matière en caoutchouc.

veste-miriam-ponsa-exposition-pret-a-porter-barcelone

Vous pouvez profiter de cette exposition jusqu’en janvier 2014 pour le grand plaisir des yeux ! Attention, de nouveaux vêtements seront exposés à partir d’octobre 2013 : n’oublions que la mode est changement et danse du temps…

exposition-mode-barcelone

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...