Jacques Heim en mots et dessins blancs et noirs…

Mode, parfums, magazine, président de la chambre syndicale de la couture parisienne : je vous propose aujourd’hui un article consacré à un grand monsieur couturier français, Monsieur Jacques Heim. Ce dernier a été également costumier pour le théâtre et pour le cinéma et ses influences artistiques se reflètent à travers ses magnifiques créations. Découverte biographique, artistique et mode de son univers…

Jacques Heim et la fourrure

Les parents de Jacques Heim étaient des fourreurs qui avaient ouvert un atelier de fourrures à Paris en 1898. Jacques Heim a donc grandi entouré de fourrures, de mode et de créations et il s’en est beaucoup inspiré pour créer ses robes et manteaux. Sa ligne « Haute Fourrure » a d’ailleurs participé à sa grande renommée : Chanel ou Poiret lui ont confié certaines créations de leur collection. Le « lapin Heim » était une référence à cette époque.

C’est en 1930 que l’atelier de fourrures Heim devient la maison de couture Jacques Heim. Les créations de Jacques Heim se caractérisent alors par un classicisme et un sens pointu des proportions qui traduisent la mode de l’époque avec une simplification des formes et un déploiement de nouvelles matières.

Précurseur dans la mode

Mêlant art et mode, il a travaillé avec l’artiste peintre Sonia Delaunay pour créer de nombreuses tenues aux influences artistiques colorées, notamment en 1925, année durant laquelle Sonia Delaunay et Jacques Heim participent à l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes à Paris et proposent une nouvelle vision du vêtement qui mêle peinture et créations textiles. Leur « boutique simultanée » propose des créations qui marient couleurs et imprimés géométriques, novateurs pour l’époque. Ce sont de véritables « tableaux textiles » qu’ils ont façonné !

Précurseur dans le milieu de la mode, Jacques Heim créa en 1932 « Atome », un maillot de bain deux pièces qui est en réalité l’ancêtre du bikini. Malgré le peu de succès reçu car les dames de l’époque ne sont pas encore prêtes à dévoiler autant leur corps, ce maillot de bain au soutien-gorge à volants et avec sa culotte bouffante inspirera les premiers bikinis.

Il fait une part belle au coton pour les créations de sa collection printemps-été 1934, une matière tout à fait inhabituelle pour les collections de haute-couture, pour l’époque. En effet, la soie, l’organdi ou la mousseline étaient préférées au coton.

En 1937, sa collection « Spécial Eté » apparaît comme une révolution dans le monde de la mode et entraîne la création d’un département « Heim Jeunes Filles » au sein de sa maison de couture. Caractérisée par des créations fraîches et simples destinées aux jeunes filles, cette collection met en lumière le prêt-à-porter de luxe, version Jacques Heim. Soie, dentelles, matières souples et agréables à porter, la collection marient romantisme et légèreté, telle une belle métaphore de la jeunesse…

Développement du prêt-à-porter

Jacques Heim préside la Chambre syndicale de la couture parisienne de 1957 à 1962 et amorce la période de transition entre un certain déclin de la haute-couture qui annonce l’avènement du prêt-à-porter dans le monde de la mode. Ses créations illustrent d’ailleurs ce changement dans la mode avec des collections moins coûteuses que les collections haute-couture. Il est alors possible de parler de prêt-à-porter de luxe avec ses collections « Heim Jeunes Filles » ou encore « Jacques Heim Actualité ».

Il rassemble également des créateurs, tels Lanvin, Nina Ricci ou encore Carven, pour fonder un groupe qui développe le prêt-à-porter et la création afin de faire un peu plus de lumière sur les créations de prêt-à-porter, qui n’aura de cesse de se développer par la suite… Jacques Heim était donc, en avance sur son temps, un couturier et artiste qui a permis à la mode de se démocratiser, pour notre plus grand bonheur !

Vous pouvez retrouver tous les magnifiques dessins de Jacques Heim par ici et vous pouvez retrouver mes autres articles sur les croquis de mode ici ou encore avec cet article sur les magnifiques dessins de mode de Marc Bohan.

L’élégance dessinée de Marc Bohan pour Dior

Je vous propose aujourd’hui un article qui parle d’élégance, de style, d’histoire et de mode ! Je vous avais déjà parlé de la mode et des croquis et notamment de mon ami Stanislas Jung qui les collectionne et les vend grâce au cabinet d’art qu’il a crée. C’est d’ailleurs grâce à lui que je peux vous présenter aujourd’hui ces dessins de toute beauté. Voyage dans l’univers du couturier français Marc Bohan à travers ses créations dessinées.

Marc Bohan, couturier chez Dior

Marc Bohan est un couturier français qui a dessiné et crée des tenues pour Dior pendant une trentaine d’années. C’est en 1957 que Marc Bohan intègre la maison Dior après avoir fondé sa propre maison de couture et avoir travaillé notamment pour la maison de couture Jean Patou. Créateur après la mort de Monsieur Dior, directeur artistique du prêt-à-porter, il remplace ensuite Yves Saint Laurent –alors parti en service militaire- en tant que directeur artistique de la haute couture.

C’est lui qui lance Baby Dior puis Christian Dior pour Monsieur : il sait parfaitement s’adapter aux nouvelles demandes des clients et aux évolutions de la mode, ce qui lui vaut deux Dés d’or (un en 1983 et un autre en 1988). Il quitte la maison Dior en 1989 pour laisser place à Gianfranco Ferré.

Les créations marquantes de Marc Bohan chez Dior

Il présente sa première collection griffée Dior en 1961 : Slim Look. En 1967, il dirige la ligne Miss Dior, première ligne Dior de prêt-à-porter. La même année Marc bohan lance la ligne Baby Dior, une ligne pour les enfants de 0 à 3 ans. C’est enfin en 1970 qu’il crée la ligne homme Christian Dior Monsieur, qui devient par la suite Dior Homme. Jackie Kennedy, Caroline et Stéphanie de Monaco, Isabelle Adjani, Brigitte Bardot, Maria Callas : de nombreuses femmes d’art et de pouvoir ont été habillées par Marc Bohan tout au long de sa carrière de couturier chez Dior.

Discret et talentueux, Marc Bohan dessine de magnifiques ensembles composés de couleurs sublimes que l’on peut percevoir à travers ses croquis. Son œil de coloriste hors-pair a su sublimer les femmes grâce à ses coupes parfaites et ses teintes Ses tailleurs épaulés des années 80 participent notamment à accentuer l’allure et la prestance féminine. Ses couleurs et ses coupes n’ont pas révolutionné l’histoire de la mode mais elles illustrent cependant parfaitement l’élégance, la beauté et le raffinement qui la caractérise…

La mode vue du croquis !

Petit détour du côté des croquis de mode aujourd’hui pour découvrir les créateurs autrement que par leurs défilés, médias ou films. On a parfois tendance à oublier que ce sont de vrais dessinateurs professionnels qui dépeigne la mode sous un coup de crayon artistique et magique. Voici donc une petite sélection de croquis que j’aime beaucoup pour mettre en lumière la mode, de façon illustrée.

croquis-christian-lacroix

La mode à l’état purement artistique

croquis-christian-lacroix-mode-et-art

dessin-de-mode-yves-saint-laurent

Ce qui me plaît, à travers le croquis, c’est cette vision pure de la mode. Le dessin n’a aucune retouche, aucune superficialité : le vêtement fait réellement corps avec la femme qui est dessinée. Le dessin m’a toujours fasciné par sa capacité à pouvoir retranscrire les mouvements, la féminité et la sensualité du modèle. Certains croquis d’Yves Saint-Laurent sont d’ailleurs à admirer en ligne sur le site de la fondation Pierre Bergé.

yves-saint-laurent-planche-de-croquis-mode

christian-lacroix-createur-artiste-dessinateur

La mode se fait spectacle

croquis-jean-paul-gaultier-madonna

Pièces de théâtre, films, concerts, spectacles : les créateurs inventent et habillent les personnages de nombreux mondes. Les croquis des créateurs rappellent aussi

croquis-jean-gaultier-mode-dessin

que ceux-ci sont des créateurs de rêves et de spectacle, à l’image de Jean-Paul Gaultier qui a crée de nombreux costumes de scène pour Mylène Farmer ou Madonna. Yves Saint Laurent a, par ailleurs, dessiné et habillé de nombreux personnages de théâtre comme Le Mariage de Figaro, Belle de Jour. Les bals sont aussi des évènements qui prêtent au dessin de croquis pour parer les belles qui s’en vont danser. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais ces croquis de créateurs me font penser à des dessins de conte de fée ou de princesse, où chacune de nous peut se parer, à travers le crayon, d’une robe, le temps de briller le temps d’une soirée…

croquis-karl-lagerfeld-bal-rose-chanel-mode-art

croquis-mode-jean-eden-etude-veste-fourrure

Je vous invite à découvrir l’univers et le site de mon ami Stanislas Jung qui s’attache à collectionner de magnifiques croquis de mode de nombreux artistes tels que Georgio Benayoun ou encore Jean Eden, pour ne citer qu’eux. J’avais déjà eu l’occasion d’écrire un article sur son entreprise et projet de croquis de mode pour découvrir son univers que vous pouvez retrouver ici.

croquis-mode-elegantes-georgio-benayoun

Visuels : meltyfashion, interstyleparis,lexpress.fr,luxemagazine,tendancesdemode, vogue.fr.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...